/sports/huntfish
Navigation
Plein air

Un vrai Salon du bateau de Québec

Coup d'oeil sur cet article

L’agrandissement du Centre de foires d’ExpoCité a permis au monde du nautisme de tenir pour la première fois un vrai Salon du bateau de Québec.

Depuis quelques années, les deux événements, le Salon Expert Chasse, pêche et camping et le Salon du bateau, sont réunis. Dans le passé, les deux devaient se contenter d’un plancher d’exposition de 120 000 pieds carrés. Cette année, avec l’agrandissement, on parle maintenant de 170 000 pieds carrés. Cela a eu pour effet de doubler le nombre d’embarcations.

« Très honnêtement, nous sommes plus que satisfaits de pouvoir offrir un tel événement aux gens de Québec, dit le directeur général de l’événement, Pierre Harvey. Nous avons pu augmenter le nombre d’embarcations, en avoir de nouvelles comme les voiliers et des cruiseurs de plus de 40 pieds, mais aussi, nous avons pu ajouter des éléments complémentaires qui plairont aux amateurs. »

Le directeur général a raison de s’emballer lorsqu’il parle de son événement. Jamais n’a-t-on vu à Québec un tel salon, dans un environnement aussi adéquat et surtout avec autant d’intervenants du milieu qui pourront fournir aux visiteurs tous les renseignements qu’ils désirent.

Une personnalité

Le Salon du bateau de Québec a maintenant sa personnalité propre. Il possède une identité qui lui appartient.

Lors de votre visite, une fois que vous franchirez les derniers kiosques reliés au Salon de chasse et pêche, vous traverserez l’aire de caravanes et des autocaravanes pour vous retrouver dans l’espace réservé aux bateaux de pêche. Là, n’est pas le choix qui manque avec le plus grand éventail jamais réuni sous un même toit à Québec.

Une fois que vous aurez traversé cet aire, vous aurez accès à la nouvelle partie du Centre de foires, où les adeptes du nautisme seront servis à souhait avec tous les types d’embarcations, autant pour s’amuser que pour vivre des expériences en mer que seuls les gros bateaux peuvent offrir. Pour la première fois de l’histoire du Salon, vous pourrez admirer des voiliers de la compagnie Hunter, dont le modèle de 33 pieds qui a reçu le prix de bateau de l’année dans sa catégorie. Le confort et le modernisme qu’il offre vous sautent aux yeux aussitôt que vous grimpez l’échelle d’accès.

L’environnement, la luminosité des lieux : tout a été mis en évidence pour vous permettre de faire une visite dont vous vous souviendrez.

Des compléments intéressants

En plus des embarcations, vous trouverez sur place des objets complémentaires et des activités qui viendront agrémenter votre visite.

Tout ce qui touche aux moteurs hors-bord est expliqué au kiosque de BRP. Les amateurs pourront bénéficier de conférences gratuites qui se tiendront à la nouvelle aire Banque Scotia. Le tout est sous la supervision de Formation nautique Québec, un organisme dont la réputation n’est plus à faire dans le domaine.

Adeptes, vous devez visiter ce Salon qui vous permettra de découvrir les nouveautés du milieu. Néophytes, vous verrez tout ce qui se passe dans ce milieu de passionnés qui ne reculent devant rien pour avoir ce qu’il y a de mieux. Le raffinement des équipements, la qualité de fabrication des différentes embarcations et les possibilités qu’elles offrent valent à eux seuls la visite du Salon.

 

Commentaires