/news/provincial
Navigation
radio | BBM

Les rois du matin à Radio X

 Denis Gravel et Jérôme Landry
© René Baillargeon Denis Gravel et Jérôme Landry se sont félicités de leur collaboration matinale, qui les place en tête à Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Le duo Denis Gravel et Jérôme Landry, à CHOI-FM, ont réussi ce printemps à déloger Sylvain Bouchard de la première place qu’il occupait sur les ondes de Québec le matin.

BBM dévoilait, hier, ses données de base du printemps 2012 pour les marchés régionaux.

Le marché demeure fragile et les écarts sont minces, mais les auditeurs de la Radio X semblent très fidèles à cette antenne du matin au soir. Le paysage a de nouveau changé par rapport au printemps 2011.

CITF, devenue Rouge FM, domine pour le nombre d’auditeurs avec 173 000, mais Radio X récolte plus de parts de marché même si son auditoire est moins élevé. La part de marché est fondée sur les heures d’écoute par rapport au volume d’écoute total du marché analysé.

Sans exagérer outre mesure, les deux collègues les plus lève-tôt de la station 98,1 étaient très satisfaits de leurs résultats au traditionnel party qui avait lieu en soirée.

« Nous sommes très heureux, c’est certain! » a lancé Jérôme Landry, qui a beaucoup parlé des Nordiques et de l’amphithéâtre au cours des derniers mois. Dans le marché central, il s’agit de leur meilleure performance depuis au moins trois ans.

À Radio-Canada, CBV-FM se classe toujours très bien, pratiquement nez à nez avec Bouchard au second rang par un cahier d’écoute seulement.

La locomotive matinale a aussi propulsé Dominic Maurais en tête en milieu d’avant-midi, devant la musique de CITF et CFOM. Son augmentation est importante. Sur l’heure du midi, Stéphane Dupont demeure le numéro un, très loin devant tous ses concurrents, qui ne récoltent que des miettes.

Sa moyenne au quart d’heure dépasse même les chiffres du matin et du retour en fin de journée.

Comme à l’habitude, le « gars de Pintendre » a mentionné que les derniers mois étaient les pires de sa vie et qu’il n’était pas responsable de sa réussite!

Souvent dans l’ombre, le « vétéran » Stéphane Gasse obtient aussi une meilleure moyenne au quart d’heure que Gilles Parent, dans la période où les deux sont en ondes en même temps, entre 14 h 30 et 17 h.

Dans cette case horaire, la lutte est très serrée et CITF brouille les cartes. Dans la dernière de son émission, Parent reprend la tête par un cheveu.

Parent, déçu

« Je l’ai pas vu venir. J’ai le goût d’être meilleur. Ça me tanne. C’est mon erreur. Ça me fatigue », a notamment dit un Gilles Parent visiblement désappointé, en début d’émission jeudi.

Même si le conflit étudiant a alimenté bien des discussions de la radio parlée, la musique occupe toujours une part de marché importante.

CKOI a perdu des plumes depuis l’an dernier et son ascension a été brusquement freinée. NRJ a récupéré des milliers d’auditeurs et CFOM a dégringolé un peu.

BBM mesure le nombre d’auditeurs qui ont écouté au moins 15 minutes de radio durant la semaine.

Le sondage a été mené du 27 février au 22 avril.

Commentaires