/news
Navigation
Témoignage

Le soleil après la pluie

Charles-Antoine
© Courtoisie Le nouveau bébé doit occuper la chambre qui était destinée à Charles-Antoine (mortaise). Les parents ont toutefois dédié un «petit bout de mur» au bébé parti beaucoup trop tôt.

Coup d'oeil sur cet article

Le 9 janvier dernier, un petit ange prénommé Charles-Antoine est retourné au ciel après avoir marqué à jamais la vie de ses parents.

Né le 27 décembre 2011, le cœur du petit homme a arrêté de battre, en raison d’une malformation cardiaque, treize jours après avoir ouvert les yeux.

Forts dans leur tristesse, les parents du bébé ont décidé de faire confiance à la vie. C’est donc avec une grande surprise qu’ils ont appris que maman était de nouveau enceinte et que « bébé numéro deux » allait voir le jour... le 27 décembre 2012.

« Nous n’avons rien planifié, rien calculé mais disons que la vie nous envoie un joli clin d’œil. Le bébé risque toutefois de naître ‘’officiellement’’ quelques jours avant puisque ma conjointe aura une césarienne », s’est exprimé fièrement François Bérubé.

L’attente recommence donc pour ce couple de Rimouski qui a vécu, au cours des derniers mois, plusieurs bas en lien avec le départ de Charles-Antoine.

« Certaines semaines ont été plus difficiles mais, en même temps, c’est aussi ça la vie! Nous ne pouvions pas baisser les bras. Nous avons eu treize jours de vie avec lui et il fera partie de nous à jamais », a-t-il ajouté.

YouTube

Pour faire connaître l’histoire de bébé Charles-Antoine, le papa a publié une vidéo sur YouTube qui a été vue plus de 80 000 fois.

C’est à partir de cette douce trame que l’animateur Alain Dumas a eu l’idée d’inviter le couple à venir partager leur histoire lors du Téléthon Opération Enfant Soleil qui débute aujourd’hui.

« Je ne pouvais pas arriver là les mains vides! J’ai donc eu l’idée de demander à une cinquantaine de personnes de trouver treize personnes qui allaient faire un don de 13 $ pour les treize jours de vie de bébé Charles-Antoine », a expliqué monsieur Bérubé.

L’objectif de 8 000 $ a cependant été rapidement fracassé, puisque c’est un don de plus de 17 000 $ qui sera remis, ce soir, au nom de Charles-Antoine.

« Mon petit homme a bénéficié des installations payées par Enfant-Soleil alors c’était normal, pour nous, de venir en aide à l’organisation mais aussi aux parents qui auront à vivre une histoire semblable à la nôtre », a-t-il ajouté. 

Mon ange

Pour ce qui est du nouveau bébé en route, rien ne laisse présager qu’il traversera les mêmes épreuves que son grand frère. 

« Nous ferons une échographie cardiaque. Si tout se déroule correctement, nous aurons un accouchement ‘’normal’’. Et ce petit bébé aura ce que Charles-Antoine n’avait pas, c’est-à-dire un ange qui veille sur lui », a-t-il dit en terminant. 

Commentaires