/news/education
Navigation
À Québec

Manifestation dans le calme

Manifestation
Photo Nicolas Lachance

Coup d'oeil sur cet article

Dès les premiers instants, la manifestation quotidienne devant l’Assemblée nationale a été déclarée illégale par le SPVQ. Le trajet n’ayant pas été donné aux policiers.

Très peu de manifestants se sont toutefois retrouvés devant le parlement en ce vendredi soir. Tout au plus 80 personnes étaient venues jouer de la casserole. C’est par un vote très serré, aux alentours de 21 h, que les manifestants ont décidé de ne pas donner leur trajet aux policiers.

Le SPVQ a illico averti les manifestants qu’ils devaient rester sur le trottoir s’ils voulaient manifester légalement. Ce que les participants n’ont pas fait au départ se dirigeant en direction de la Grande-Allée est.

Ils ont vite été rattrapés par les policiers dans les petites rues du Vieux-Québec. Ils ont alors décidé de marcher sur le trottoir jusqu’à la rue Saint-Jean Est. La rue étant piétonnière l’été, les manifestants ont pu manifester calmement.

Vers 22h, le petit groupe est remonté vers le Parlement pour faire deux tours de la Fontaine de Tourny pour se terminer par le traditionnel discours de la Banane rebelle.

Une arrestation

Le SPVQ souligne que malgré l’aspect illégal de la manifestation, tout s’est bien déroulé. Une seule arrestation a été effectuée par les policiers.

Commentaires