/homepage
Navigation
Sur invitation - Dominic Arpin

Son meilleur site : son chez-soi!

Coup d'oeil sur cet article

Le patrouilleur du net et animateur de Vlog sur les ondes de TVA en connaît des bonnes adresses! Mais cette fois, l’instant d’une rencontre, il délaisse la cyberplanète et nous donne accès à son portail personnel. Bienvenue sur son site perso qui héberge son lieu de travail.

Dominc Arpin n’aurait jamais pensé vivre sur la Rive-Sud de Montréal, se décrivant comme un vrai 514, un « pla­teau tatoo ». Ce changement de rive fut planifié en catimini par sa conjointe.

« Moi, je ne voulais rien savoir de la Rive-Sud. J’avais le plateau tatoué sur le cœur. Mais ma blonde magasinait des maisons en cachette sur la Rive-Sud de Montréal. Un jour, elle m’a dit : ‘‘J’ai vraiment vu une maison parfaite pour nous; je veux juste que tu viennes la voir. Quand j’ai ouvert la porte, je ne pensais même pas que ça pouvait arriver, mais j’ai vraiment eu un coup de foudre et j’ai tout de suite été séduit par les poutres au plafond. »

Ce côté rustique, un brin campagnard, lui rappelait son enfance. Fils ­d’agriculteur ayant grandi en région ­rurale, ce cachet foudroya ses émotions, lui rappelant le charme des maisons de campagne de sa jeunesse.

Boulot-dodo au bureau

Maintenant devenu travailleur autonome, le passionné des médias sociaux travailla longtemps sur la table de cuisine, qui fit office de lieu de travail. Accumulant maux de dos à répétition, c’est à la suite des conseils d’un physiothérapeute qui lui fit réaliser qu’il n’avait pas de chaise ajustable, pas d’appuie-bras et pas de table adéquate pour l’ordinateur, qu’il prit la décision d’agrandir la maison pour se créer un espace bureau.

« Enfin, j’ai ma pièce à moi! La cuisine, c’est pour ma blonde et moi, mon terrain de jeu, c’est mon bureau! C’est une rallonge qui a été construite et ça ne paraît pas du tout. Je ne voulais pas que ce soit une pièce qui aurait l’air sortie d’une boîte de Cracker Jack. Les matériaux et les couleurs sont en harmonie avec le reste de la maison. »

C’est dans cette pièce lumineuse à souhait, entourée de verdure, qu’il fait de la recherche pour ses émissions, écrit son blog et ses articles pour le 7 Jours, s’amuse à l’ordi avec son fils, Thomas, en plus de s’accorder quelques petits roupillons après sa collaboration dans l’émission de radio matinale du 98,5.

« Je passe la plupart de mon temps dans cette pièce. L’été, j’ouvre la porte-patio, il y a du vent, j’entends les ­oiseaux, les feuilles dans les arbres, les enfants jouer dehors. Je n’ai pas ­l’impression d’être enfermé dans un ­bureau. Et ce qui est génial, c’est la baie window avec la banquette! J’ouvre les fenêtres, je descends un peu les stores et quand je reviens de la radio, je travaille un peu et quand je n’en peux plus et que je frappe un mur, c’est là que je fais ma sieste. C’est une super idée de notre designer! »

Espace multifonctionnel


C’est grâce à la précieuse aide de la designer Silvie Vachon que le bureau a été configuré en espace multifonctionnel qui correspond exactement au besoin du proprio, qui a particulièrement aimé l’expérience de travailler avec une pro.
« Je voulais de l’espace, beaucoup de rangement, une grande table pour mes ordinateurs, une super chaise ergonomique et pour le reste, le petit pot de fleurs, le tissu pour la banquette et le reste de la déco, j’ai dit à ma blonde, tu fais ce que tu veux, mon amour! », a affirmé Dominic Arpin.
Notre rencontre se termina lorsque le patrouilleur du Net a eu besoin de charger ses piles. Il se positionna à l’horizontal sur sa banquette pour un petit roupillon! Ainsi se referme la fenêtre de son nid douillet.

Commentaires