/entertainment/shows
Navigation
Spectacle | Roger Waters

La chorale sur trame sonore

Les Jeunes musiciens du monde ne chanteront pas « pour vrai » au spectacle de l’ex-Pink Floyd

Roger Waters
© photo Annie T Roussel Après leur prestation, qui se tiendra à la 5e chanson du spectacle, la chorale de Jeunes musiciens du monde descendra en avant-scène, pour pouvoir apprécier le reste du concert.

Coup d'oeil sur cet article

Contrairement à ce qui avait été annoncé, les adolescents des Jeunes musiciens du monde qui participeront au spectacle de Roger Waters ne seront pas véritablement entendus; en fait, ils s’exécuteront plutôt sur une trame sonore de choristes, fournie par l’équipe de l’ex-Pink Floyd.

C’est ce qu’a révélé au Journal, mardi, Blaise Fortier, cofondateur des Jeunes musiciens du monde, qui veille à l’entraînement de la petite troupe en prévision de leur prestation, samedi, sur les plaines d’Abraham.

« Ils font la chorégraphie et ils chantent, mais ils n’auront pas de micro. Ce n’est pas leur voix qu’on va entendre, ils ne chanteront pas pour vrai. Il y a un enregistrement qui fera la voix en arrière », dit-il. Pourtant, le communiqué émis à la fin juin par les organisateurs du spectacle avançait que les jeunes allaient « chanter et danser » aux côtés de l’artiste, sur Another Brick in the Wall.

Partout ailleurs

Cette décision a été prise par l’entourage de Roger Waters et appliquée pour l’ensemble des spectacles de la tournée The Wall, alors que des jeunes de milieux populaires de partout dans le monde l’ont rejoint sur les planches, l’instant d’une chanson.

« Ils apprennent la chanson comme s’ils la chantaient. S’il y a du play-back, c’est parce que c’est difficile d’avoir un contrôle de la qualité quand tu es avec quinze nouveaux jeunes dans chacune des villes », explique Daniel Gélinas, directeur du Festival d’été de Québec.

« C’est une police d’assurance. Sinon, tu pourrais être exposé à ne pas savoir ce que serait le résultat final, ce qui n’est pas bon. Tu ne peux pas faire ça. D’autant plus que ce n’est pas une petite chanson dans le spectacle. Tu manques ça, tu déçois beaucoup de monde », renchérit le copromoteur du spectacle, Serge Grimaux.

L’air « vrai »

Même si la foule ne les entendra pas, la quinzaine de jeunes impliqués doit toutefois répéter, ne serait-ce que pour apprendre les mouvements de la petite chorégraphie qu’ils auront à faire sur scène, et synchroniser leurs paroles, « pour que ça ait l’air vrai », lance Blaise Fortier. Une vidéo, fournie par l’entourage de Roger Waters, leur dicte les gestes à poser, sur scène.

Une répétition avec Roger Waters est d’ailleurs au menu, le jour du spectacle. « C’est supposé être prévu avec lui, en fin d’après-midi. Ils vont faire une séance de photo avec lui, il va signer des autographes. Il va même signer une guitare, au profit de Jeunes musiciens du monde, qu’on va pouvoir vendre aux enchères », se réjouit-il.

 

Commentaires