/sports/others
Navigation
Soccer

L’Amiral dans le dernier droit

Le club féminin de Québec dans le Final 4 de la W-League

 l’Amiral de Québec
© photo Didier Debusschère

Coup d'oeil sur cet article

L’Amiral de Québec n’est plus qu’à deux matchs d’être couronné champion de la W-League... mais quels matchs!

Le club de soccer amorce vendredi, à Ottawa, le Final 4 de la ligue. En lever de rideau, le Pali Blues se dressera devant les Québécoises, armé d’un dossier de 13 victoires, aucune défaite et un verdict nul dans la Conférence de l’Ouest.

«C’est une très bonne équipe et en observant leurs matchs sur le web, on s’aperçoit vite qu’elles pressent énormément et qu’elles sont très puissantes avec quatre ou cinq joueuses sur l’équipe d’étoiles», a mis en garde l’entraîneur Samir Ghrib.

Ce premier rendez-vous aura lieu à 16 h 30 et si l’Amiral l’emporte, il passera en finale dimanche à 14 h contre le gagnant du duel entre le Fury d’Ottawa et les Women de DC United (Washington).

«Dans ce tournoi-là, c’est une autre paire de manches, mais j’ai toujours dit que l’objectif de notre équipe est de remporter le Final 4.

L’Amiral sera toutefois privé de l’excellente milieu de terrain Andréanne Gagné, victime d’une commotion cérébrale. Mona Ouirzane prendra sa place.

Retraite pour Bilodeau

Tel qu’elle l’avait laissé entendre avant la saison, la gardienne de 29 ans Marie-Pier Bilodeau a confirmé qu’elle tirera sa révérance au terme du tournoi.

«Ça n’a rien à voir avec les résultats de l’équipe ou mes performances personnelles. C’est juste qu’il faut savoir se retirer quand c’est le temps. J’ai été soutenue jusqu’au bout par mes proches pour pousser mon rêve à fond. C’est une décision personnelle», a-t-elle commenté.

 

Commentaires