/news/currentevents
Navigation
Vélo | Accident

En hommage à Pierre Labelle

Un mémorial vient rappeler aux automobilistes de respecter les cyclistes

Coup d'oeil sur cet article

Un mémorial a été inauguré en l’honneur de Pierre Labelle pour se rappeler que le partage sécuritaire de la route est la responsabilité de tous. Près de 200 cyclistes se sont réunis à l’endroit où M. Labelle a perdu la vie en août 2011, hier.

Selon l’instigateur de ce projet, Guy Cyr, le monument situé au 94 5e avenue à Saint-Gabriel-de-Valcartier, vise à rappeler aux automobilistes que la vitesse et la distraction sur les routes peuvent causer de tragiques accidents.

« Si l’automobiliste avait respecté les limites de vitesse, l’accident ne serait jamais arrivé. C’est une section droite de la route et le conducteur a dévié de sa route pour aller frapper Pierre de l’autre côté. Si ce dernier avait été plus concentré sur la route, nous ne serions pas ici aujourd’hui. »

Meilleur bilan

De son côté, Jean Furois qui a perdu l’usage d’une jambe à la suite d’un accident de vélo juge que la relation entre les vélos et les automobilistes s’améliore, mais il reste beaucoup de travail à faire comparativement aux autres provinces comme l’Ontario et les Maritimes.

« Le public est beaucoup plus patient envers les cyclistes là-bas. Selon lui, il devrait y avoir beaucoup plus de publicité dans l’optique de sensibiliser tant les chauffeurs que les cyclistes. »

En 2011, le bilan routier au niveau des cyclistes a montré une nette amélioration, selon Sylvie Lemieux, directrice du développement en sécurité routière à la Société d’assurance automobile du Québec.

« Le nombre est passé de 20 décès en 2010 à 15 l’année suivante. Depuis cinq ans, notre bilan s’améliore. Toutefois, nous continuerons de travailler avec nos partenaires pour rappeler aux usagers de la route, que c’est important de suivre le code la sécurité routière. Idéalement, il faut laisser une distance de 1,5 mètre entre l’automobile et le vélo sur les routes rurales.

Depuis les débuts des Tours du Silence en 2005, neuf cyclistes ont été commémorés. Sur ces victimes quatre l’ont été dans des accidents sur des routes du secteur de Valcartier, trois sur le boulevard Valcartier et une sur le territoire de Saint-Gabriel de Valcartier.

Triste accident

Rappelons que le 4 août 2011, le militaire Pierre Labelle circulait à vélo sur la route 371, lorsqu’un véhicule qui roulait en direction sud, à pleine vitesse l’a happé mortellement. Selon l’enquête de la Sûreté du Québec, une distraction de l’automobiliste serait également en cause dans ce triste incident, causant la mort de M. Labelle, qui allait prendre sa retraite prochainement.

Commentaires