/entertainment/shows
Navigation
Festival d’opéra de Québec

Succès international

Opera
Photo Daniel Mallard À gauche, Prospero (Rod Gilfry) et Miranda (Julie Boulianne), deux têtes d’affiche de l’opéra.

Coup d'oeil sur cet article

Le Festival d’opéra de Québec a franchi une autre étape. La deuxième édition qui a pris fin sous la pluie dimanche à l’Agora a été un succès local et international.

Un total de 18 500 spectateurs ont assisté aux spectacles de cette année comparativement à 16 000 en 2011.

Les événements Mozart à l’opéra, The Tempest et Nelligan ont été présentés à guichets fermés et la chapelle du Musée de l’Amérique française a été bien remplie pour Tangopéra.« L’an dernier, on me demandait s’il y aurait un festival en 2012. C’est année, on me demande ce que nous réserve le festival l’an prochain »,­ a laissé tomber Gaston Déry, président du festival, hier, lors d’un point de presse.

Le Festival d’opéra de Québec, selon les organisateurs, a atteint à sa deuxième année une crédibilité internationale.

Gaston Déry appuie ses dires sur la présence de la journaliste Karyl Charna Lynn, du réputé magazine Opera Now, qui a couvert la totalité de l’événement. Il a aussi indiqué que le nom de l’Opéra de Québec se retrouve sur le site Web du Metropolitain Opera de New York, où The Tempest sera présenté cet automne.

Une étude en cours devrait permettre d’en apprendre plus sur la provenance des gens qui ont assisté à cette deuxième édition.

Grégoire Legendre, directeur général et artistique, a quelques projets sur la table pour l’an prochain.

« On va attendre un peu et on va vous revenir dans quelques mois. Tout n’est pas encore ficelé », a-t-il indiqué, esquissant un sourire lorsqu’on lui a demandé si Robert Lepage serait de la partie.

« C’est quelqu’un de primordial pour nous, mais ça va aussi selon ses disponibilités. Il ne sera pas nécessairement présent à toutes les éditions, mais il y a des projets qui se discutent pour le futur », a-t-il précisé.

Impact financier

Le Festival d’opéra de Québec pourrait présenter de nouveau le spectacle Soirée lyrique à l’Agora, mettant en vedette Marc Hervieux,Marie-José Lord,Étienne Dupuiset la Sinfonia de Lanaudière, annulé dimanche après 40 minutes de spectacle en raison de la pluie.

« Des discussions sont en cours. On aimerait le présenter à nouveau par respect pour les chanteurs et les musiciens qui étaient chauffés à bloc et pour le public qui est demeuré sur son appétit », a fait savoir Gaston Déry.

L’annulation de ce spectacle aura un impact sur les finances de l’événement.

« Il y a des frais associés à cette annulation et il va certainement y avoir un certain manque à gagner. Il reste maintenant à trouver une façon pour transformer ce point négatif en élément positif », a-t-il ajouté.

Les gens qui ont assisté à ce spectacle et qui désirent être remboursés doivent le faire d’ici vendredi, 16 h, en se présentant au guichet Billetech du Colisée Pepsi.

Commentaires