/news/currentevents
Navigation
L’avocate du journal

Circonstances aggravantes

Coup d'oeil sur cet article

Habitué à la dolce vita, l’homme d’affaires Tony Accurso devrait commencer dès maintenant à se faire à l’idée qu’il pourrait se retrouver en prison. Si on parvient à démontrer la culpabilité de Tony Accurso, c’est probablement ce qui l’attend. Par contre, la peine ne pourra pas excéder 14 ans de prison.

Prison ferme

Bien qu’il reste des cas d’emprisonnement dans la collectivité en matière de fraude, celui d’Accurso présente un grand nombre de circonstances aggravantes qui militeraient en faveur d’une peine de prison ferme. Pensons à celles-ci : un montant supérieur à un million de dollars, la nuisance à l’économie canadienne, ainsi que le fait d’avoir tiré indûment profit de la réputation d’intégrité dont il jouissait dans la collectivité. Les avantages tirés, ainsi que les préparatifs menant aux crimes seront également considérés par le tribunal.

Lacroix, Jones

On peut difficilement les comparer, mais notons que Vincent Lacroix a écopé d’une peine de 13 ans pour une fraude de 100 millions de dollars. Quant à Earl Jones, celui-ci s’est vu imposer une peine de 11 ans pour 50,3 millions. Tony Accurso fait également l’objet d’une cause pendante. Réglera-t-il cette cause en même temps ou décidera-t-il de faire un procès ? Une affaire qui sera évidemment fort suivie...

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.