/lifestyle/outings
Navigation

Ce n’est pas de la petite bière...

Coup d'oeil sur cet article

Histoire de plonger dans l’ambiance du Festibière de Québec, qui revient dès jeudi pour la troisième année d’affilée, on vous amène à la Souche, microbrasserie boisée et sympathique qui a récemment ouvert ses portes dans le quartier Limoilou.

L’établissement, situé sur de la Canardière, à deux pas du cégep Limoilou, propose depuis février une centaine de places ancrées dans un décor des plus invitants. Les tables sont constituées de morceaux de tronc d’arbres et les murs sont parsemés d’écorces, pris à même des arbres de l’île d’Orléans.

« Je suis un gars qui aime beaucoup la nature et nous sommes trois biologistes à avoir participé au projet. On voulait être bien chez nous. Parce qu’on est rendus chez nous ici tellement on y passe du temps! », lance Antoine Bernatchez, fondateur et propriétaire de l’endroit.

Sa bière

Pour le moment, la Souche propose des bières de toutes les sortes et de toutes les couleurs, originaires d’une dizaine de microbrasseries québécoises. Sous peu, l’établissement compte bien offrir à sa clientèle ses propres créations, brassées à même ses locaux.

« Tout est prêt. On attend notre permis et ça demande une modification du zonage. Mais ça s’en vient! On espère que le permis nous sera attribué bientôt! », souhaite celui qui fabrique sa bière depuis six ou sept ans. D’où l’idée de se lancer dans ce projet.

« À force de faire goûter la bière aux amis, on me demandait pourquoi je n’ouvrais pas une microbrasserie. Je me suis dit : tabarouette, pourquoi pas! On est allé acquérir les connaissances et on l’a fait », explique-t-il.

Brassage

Le brassage devrait donc se faire dans un petit local adjacent à la Souche, qui fait actuellement office de lounge sans prétention. La fermentation se fera quant à elle à la cave, déjà aménagée pour l’occasion. Reste à voir comment seront appelées les futures créations de la Souche! « On a quelques noms... mais on les garde secrets! », termine Antoine Bernatchez.

5 à 7

Notons qu’en plus de ses succulentes bières, la Souche propose une jolie terrasse, qui communique avec l’établissement par une immense porte de garage. L’endroit comporte une scène et présente des soirées d’improvisation à l’occasion.

Il est aussi possible d’y casser la croûte, l’établissement proposant un menu simple et efficace pour le dîner, le souper et les 5 à 7.

Commentaires