/news/politics
Navigation
Propos controversés

Claude Roy s’excuse

Coup d'oeil sur cet article

Le « col rouge » et candidat indépendant dans Vanier—Les Rivières, Claude Roy, s’est excusé vendredi aux chauffeurs de taxi et à la communauté arabe du Québec.

Il a d’ailleurs rendu publique hier une lettre d’excuses, où il invite ces derniers à le rencontrer.

« Ce n’est plus vivable, autant pour moi que pour ma famille », a fait savoir Claude Roy devant les journalistes conviés à un point de presse à son local électoral, à 9 h.

« Les gens qui me connaissent savent que je ne suis pas raciste », a-t-il réitéré au sujet de la controverse qu’il reconnaît avoir lui-même causée.

« J’ai simplement dit des choses que je n’aurais pas dû dire », a convenu le candidat indépendant.

Cible de harcèlement

M. Roy a aussi raconté qu’après la publication d’un reportage du Journal, la situation s’est mise à dégénérer, faisant de lui une cible du harcèlement.

Un chauffeur de taxi, entre autres, l’a appelé pour l’injurier pendant de nombreuses minutes.

« Je n’ai jamais, jamais, jamais prononcé rien contre les chauffeurs de taxi », a insisté le candidat dans Vanier—Les Rivières.

« Des gens pour ça »

Pourtant, M. Roy s’est prononcé sur les chauffeurs de taxi mardi dernier. « ... s’ils arrivent ici avec leurs familles simplement en espérant avoir quelque chose, pis qu’on les retrouve comme chauffeurs de taxis... On n’en a pas besoin, on en a, des gens pour ça », avait-il déclaré devant les journalistes.

« Je ne veux pas qu’ils arrivent ici et qu’ils deviennent chauffeurs de taxi, je voudrais qu’ils apportent quelque chose », avait aussi confié le candidat indépendant lors d’une entrevue avec Patrice Roy à Radio-Canada, la même journée.

« Je veux tourner la page, (...) je veux que ça arrête », souhaite maintenant le « col rouge ».

Dans sa lettre d’excuses, qu’il signe comme candidat indépendant dans « Vannier – Les Rivières » (deux « n »), M. Roy revient sur l’entrevue qu’il a accordée en début de semaine à Radio X, là même où il a laissé entendre qu’il y avait trop d’Arabes et pas assez d’Asiatiques, d’où la controverse.

« Je n’ai jamais eu la chance de nuancer mes propos », déplore M. Roy.

Radio X réagit

Une accusation qui n’a pas manqué de piquer au vif l’animateur du Show du matin de Radio X, Jérôme Landry.

« Ça va faire, a réagi M. Landry. Dans l’entrevue, je lui ai ouvert la porte au moins deux ou trois fois pour qu’il puisse nuancer. N’importe qui peut réécouter l’entrevue; elle est encore sur notre site Internet. »

Mercredi, Claude Roy disait encore n’avoir rien à se reprocher.

Commentaires
Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions