/news/currentevents
Navigation
Saguenay

À cause de l’alcool?

Maxime Pelletier
© Photo Roger Gagnon | Agence QMI Maxime Pelletier, 19 ans, un des deux suspects en lien avec le meurtre de Dave Bonsant

Coup d'oeil sur cet article

Maxime Pelletier, 19 ans, un des deux suspects en lien avec le meurtre de Dave Bonsant dans une bagarre entre amis qui a mal tourné, au Saguenay, a comparu,mardi  après-midi, au palais de justice de Chicoutimi.

La raison de cette agression demeure nébuleuse. Sabryna Soucy a côtoyé à l’école les individus impliqués. Elle était sous le choc lorsqu’elle a été mise au fait . « Tu penses voir ce type d’agression uniquement dans les films. C’est doublement troublant quand tu connais les personnes en lien avec cette affaire. »

Selon elle, les deux frères ont un tempérament assez bouillant lorsqu’ils sont en état d’ébriété. « C’étaient de bons vivants. Par contre, en boisson, ils devenaient un peu incontrôlables. Selon les échos que j’ai eus, il est arrivé à quelques reprises que des portiers ont dû les expulser du bar où ils étaient. »

Fait rare

Le propriétaire du bar Campus, à Jonquière, non loin de l’endroit où l’agression est survenue, Bruno Lapointe, soutient qu’il n’est pas rare que des gens de l’extérieur viennent faire un tour dans les bars du Saguenay, comme l’ont fait les deux accusés et ses amis. « Généralement, nous avons quand même une bonne clientèle provenant de Québec et même de plus loin, surtout quand c’est une longue fin de semaine », soutenant qu’il n’y a pas plus de bagarres au Saguenay qu’ailleurs. « D’habitude, l’ambiance est festive, mais il n’y a pas d’incident majeur. C’est sûr que des fois, il y a des altercations, mais sans plus. »

Ce triste événement ne l’inquiète pas. Malgré tout, il s’est assuré que son bar n’avait aucun lien avec ce meurtre.

La victime, Dave Bonsant, de Greenfield Park, avait écrit sur sa page Facebook le 31 août : « Road trip en route pour Saguenay ». Vraisemblablement, l’homme semblait emballé de partir avec ses amis.

 

Commentaires