/news/education
Navigation
Attentat Métropolis

Les anglos réagissent à l'attentat

Coup d'oeil sur cet article

L’attentat qui a fait les manchettes le soir des élections est abject et isolé et ne représente en rien l’opinion des anglophones.

« Ce n’est pas un attentat politique. C’est un homme dérangé, un individu qui souffrait de psychose, et malheureusement, il a obtenu un fusil », soutient avec véhémence Harold Chorney, professeur au département de Sciences politiques à l’université Concordia.

Les anglophones valorisent le respect des lois et de la tranquillité, et suivront la démocratie. Pour lui, il n’est pas question d’associer les tensions linguistiques et culturelles du Québec à l’attentat.

« C’est très dangereux de jouer avec les mots et de banaliser le discours. Il y a bien sûr des désaccords, mais nous restons tous des Québécois et Québécoises », insiste-t-il en soulignant que la négociation entre les parties impliquées demeure un objectif commun.

« Ce n’est pas une façon de régler des différends dans un état démocratique », croit quant à lui David Daoust, président de l’Association des commissions scolaires anglophones du Québec.

Monsieur Daoust martèle lui aussi que la communauté anglophone se dissocie de cet « acte isolé », et rappelle que peu importe son gouvernement souverainiste, les communautés non-francophones acceptent la première ministre Pauline Marois.

« Madame la première ministre a été très courageuse », termine-t-il.

Pas si surprenant

Pour d’autres, même si l’évènement est isolé, il reflète peut-être des irritants plus profonds qu’on le prétend.

« On est déçu de son discours [à Pauline Marois]: il n’était pas rassembleur, il crée de la haine entre le Canada et le Québec. En tant que politicienne, elle doit penser à unir, unifier, rassembler, mais pas diviser », croit Mohammed El Gamraoui, conseiller à l’Association des femmes marocaines du Canada.

Tout en précisant que l’attentat est un exemple isolé, il soutient que c’était peut-être à prévoir.

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.