/entertainment/tv
Navigation
Prix Gémeaux

Les artisans de la série Vertige triomphent

Coup d'oeil sur cet article

La série dramatique Vertige a triomphé jeudi lors du premier volet de la 27e édition des Prix Gémeaux, avec six trophées décernés lors de la Soirée des artisans et du documentaire.

Au total, 31 statuettes ont été décernées aux documentaristes et artisans nommés dans les catégories émissions et métiers, lors de la cérémonie qui avait lieu au Hilton Bonaventure.

Diffusée à Série +, la production originale Vertige a entre autres remporté des Gémeaux pour le meilleur son, le meilleur montage, la meilleure musique originale et le meilleur thème musical. Vertige, qui a donc largement dominé cette première célébration, partait favori de la 27e édition des Prix Gémeaux avec ses 13 nominations.

Le documentaire Godin sur le député-poète Gérald Godin a fait bonne figure avec trois prix, soit celui du meilleur scénario (Simon Beaulieu), de la meilleure recherche et du meilleur montage.

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision (ACCT) a également souligné le travail des artisans de l’émission spéciale de fin d’année Bye Bye 2011. Ils ont remporté des trophées pour le meilleur montage et les meilleurs décors dans le volet humour et variétés.

L’émission Enquête s’est aussi distinguée avec deux statuettes. Elle a été couronnée meilleure émission d’affaires publiques, et s’est aussi vue récompensée pour le reportage Ils étaient six.

Autres gagnants

La populaire série Apparences est repartie avec le trophée de la meilleure direction photographique.

Dans le volet société, Chercher le courant et L’envol des aigles sont arrivés ex aequo pour le meilleur documentaire. Notre culture à l’étranger, Pêche en ville et Artisans du changement 3 ont aussi été nommés meilleurs documentaires dans leur volet respectif.

Les Rescapés (saison 2), Bazzo.tv, Là est la question, Le sexe autour du monde 2 et Le Québec, une histoire de famille ont aussi remporté un prix.

Le Grand prix de l’Académie a aussi été décerné pour la première fois à un artisan lors de cette soirée. La créatrice de costumes Nicoletta Massone, qui cumule 60 ans de métier, a été honorée et longuement ovationnée.

C’est la comédienne Valérie Blais qui assurait l’animation de la soirée. Elle a souligné d’entrée de jeu le travail exceptionnel des artisans du milieu de la télé et du documentaire, qui travaillent souvent dans l’ombre.

Cette soirée sans temps morts a donné le ton pour le gala de dimanche soir, qui sera animé par Joël Legendre et diffusé sur les ondes de Radio-Canada. Il sera précédé de L’avant-première, animée par Anne-Marie Withenshaw et diffusée sur 11 sites web, où seront décernés d’autres prix.

 

Commentaires