/homepage
Navigation

Projet majeur au Parc de la rivière-aux-sables

Coup d'oeil sur cet article

De passage devant les gens d’affaires, le maire Jean Tremblay a levé le voile sur un vaste projet dans les plans pour le Parc de la rivière-aux-sables dans l’arrondissement de Jonquière. Il a présenté les grandes lignes, images à l’appui, des changements qu’il propose.

« La place Nikitoutagan, on jette ça à terre, les Halles, on jette ça à terre », a lancé le maire, pointant l’écran géant servant de toile de fond à sa conférence, sur lequel étaient projetées les images du projet.

Jean Tremblay explique qu’il pense depuis longtemps à une telle métamorphose, mais les ébauches ont commencé il y a quelques mois.

Nouvelle bâtisse

Le maire propose la construction d’une nouvelle bâtisse pour remplacer le bâtiment actuel. « Ça prend un immeuble public pour faire des expositions, des rencontres, comme l’immeuble qu’on a à La Baie pour les bateaux de croisières ».

Le terrain du Parc de la rivière-aux-sables, une fois réaménagé, permettra d’accueillir jusqu’à 14000 personnes lors d’évènements comme Jonquière en Musique.

« Les villes modernes ont une place comme ça, un lieu de rencontre commun où tout le monde se rassemble ».

Il dit mijoter cette idée depuis un certain temps afin de donner une nouvelle image à Jonquière.

Coûts

Le maire n’a pas chiffré son projet et ne veut donner d’horizon précis quant à sa réalisation. « Nous sommes en train de l’évaluer, Je ne veux pas sortir de chiffres parce que vous allez dire qu’on a défoncé le budget. Je veux être sûr de mes chiffres avant ».

Lors de sa conférence, le maire a abordé les dossiers qui seront ses priorités à l’aube d’une année électorale. À titre d’exemple, le parc aéronautique fera partie de la campagne électorale, a-t-il précisé

Il n’a pas voulu faire de cette Place du Citoyen, un enjeu principal de campagne, répondant que sa conférence de jeudi midi était l’occasion de le présenter aux gens d’affaires.

Parmi les dossiers qui seront sur sa liste de priorités en 2013, il cite notamment le village portuaire, la desserte ferroviaire, la fin des travaux de l’Auditorium Dufour et les Mille Lieux de la Colline.

 

Commentaires