/news/currentevents
Navigation
Meurtres | Laurentides

La police épingle un suspect

Ryan Wolfson
Photo Courtoisie GRC Ryan Wolfson

Coup d'oeil sur cet article

La police croit avoir épinglé l'auteur de la série de meurtres et de tentatives de meurtre ayant eu lieu dans la région des Laurentides depuis la fin du mois de septembre.

Le Montréalais Ryan Wolfson, 41 ans, a été arrêté dans la nuit de vendredi à samedi, dans un bar de danseuses du centre-ville de Montréal.

Il a comparu lundi après-midi, au palais de justice de Saint-Jérôme, sous deux chefs d'accusation de meurtre, trois chefs de tentative de meurtre et trois autres chefs en matière de possession illégale d'arme à feu.

La série de crimes a débuté le 29 septembre, à Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, alors que Tommy Pietrantonio a été atteint de deux projectiles d'arme à feu, dans le terrain de stationnement du Resto-O-Pub du Lac Masson. L'homme a survécu à l'attaque.

Moins de deux semaines plus tard, le 10 octobre, son père, Vincent Pietrantonio a lui aussi été la cible d'un tireur, à sa résidence de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson. Le riche homme d'affaires de 53 ans, bien connu dans la région et traînant un lourd passé criminel en matière de fraude, de prêts usuraires et d'extorsion, a subi de graves blessures lors des événements, mais il n'est pas mort.

Son homme de main, Frédérick Murdoch, 33 ans, a également été atteint par balle lors de la fusillade, mais il a eu moins de chance. Il a succombé à ses blessures quelques heures plus tard à l'hôpital.

Le 18 octobre, Pierre-Paul Fortier, 27 ans, a été froidement abattu de plusieurs balles dans la tête, alors qu'il se trouvait sur un chantier de construction, à l'arrière du Manoir Saint-Sauveur.

Enfin, dans la nuit du 27 au 28 octobre, Dannick Lessard, un joueur de hockey reconnu pour son rôle de bagarreur dans la Ligue nord-américaine, a été blessé par balle lors de la fermeture du bar de danseuses Le Garage où il travaillait. Lessard avait alors été atteint de quatre projectiles.

 

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.