/news/provincial
Navigation
Sondage BBM

Parle parle, jase jase!

À Québec, la radio parlée domine les habitudes d’écoute

Ville de Québec
© Les archives René Baillargeon

Coup d'oeil sur cet article

La dernière année a été bénéfique pour les radios parlées de la région de Québec, CHOI Radio X et le FM93 dominant littéralement les derniers sondages BBM rendus publics jeudi.

La dernière année a été bénéfique pour les radios parlées de la région de Québec, CHOI Radio X et le FM93 dominant littéralement les derniers sondages BBM rendus publics jeudi.

Le 98,1 se retrouve en effet en tête des stations les plus écoutées dans la grande région de Québec, suivi de près par le 93,3 puis par Rouge FM. Dans le marché central de la capitale (Québec métro), c’est toutefois la station de Cogeco qui attire le plus d’auditeurs, loin devant le 107,5 et CHOI. Chose certaine, pratiquement toutes les stations connaissent des augmentations.

«Tout le rayonnement des stations augmente passablement. C’est une surprise pour le marché, qui était relativement stable depuis deux ans. CHOI augmente de 31 % et le FM93, de 16 %», analyse Patrice Demers, directeur des stations de Québec pour RNC Média, propriétaire de CHOI Radio X. «Je pense que c’est la première fois qu’on est numéro un au niveau de la portée totale depuis 2007», a-t-il ajouté, visiblement ravi.

CHOI le matin, le 93 le soir

Poursuivant sur leur lancée du printemps dernier, Denis Gravel et Jérôme Landry, de Radio X, ont réussi à conserver la tête le matin, juste devant Sylvain Bouchard, du FM 93. Ce dernier les déloge toutefois avec les données du marché central de Québec.

Au retour, Gilles Parent reprend la position de tête, dominant toutes les côtes d’écoute en ce sens. Les grands sujets d’actualité qui ont marqué les derniers mois – élections provinciales, grève étudiante, commission Charbonneau – et sa présence plus accrue à l’émission, selon lui, y sont certainement pour quelque chose.

Robert Langdeau, directeur des programmes au FM93, s’attendait à de bons résultats, mais pas autant que ceux qui sont apparus tôt hier matin, dans sa boîte à courriel.

«C’est l’euphorie et nous sommes super contents. On domine dans toutes les émissions en ce qui concerne le marché central. C’est ce qu’on vise et c’est ce qui est le plus important pour nous. Nous avons adopté le format talk le 4 septembre et les résultats ont rapidement suivi. L’effet s’est fait sentir sur toutes les émissions. On s’attendait à de bons chiffres, mais c’est encore mieux», a-t-il dit lors d’un entretien téléphonique.

 

Commentaires