/news/currentevents
Navigation
Accident mortel

La compagnie Six Flags blâmée

a
Photo Archives / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

La compagnie Six Flags, propriétaire du parc d'amusement La Ronde, a été blâmée par la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST), relativement au tragique accident qui a coûté la vie à l’un de ses employés d'entretien en juillet dernier.

L'après-midi du 6 juillet, un plombier de 68 ans avait été heurté de plein fouet par le train du manège Vampire qui filait à 80 km/h. L'enquête avait démontré que l'employé devait aller faire des travaux près du Vertigo, mais qu'il s'est trompé de manège. Il s'est ainsi retrouvé exposé au danger.

«Un homme qui est assis au troisième siège est en mesure de lever ses jambes lorsqu'il aperçoit le travailleur, mais malheureusement il est frappé derrière le crâne par la base du siège. Il se retrouve par terre et meurt des suites de ses blessures», a expliqué Jacques Nadeau de la CSST.

Dans son rapport, la CSST émet deux recommandations à l'endroit de Six Flags. La compagnie doit améliorer le «cadenassage» des zones de sécurité et doit s'assurer que les zones de danger ne sont pas accessibles lorsque les manèges sont en fonction.

«Il faut absolument que ce soit amélioré et on a bon espoir que ce sera fait pour le début de la prochaine saison», a dit M. Nadeau.

Six Flags a refusé de commenter le rapport, mais précise qu'elle contestera les recommandations. Selon des cas similaires, l'amende pourrait varier de 15 000 à 60 000 $.

 

Commentaires