/sports/others
Navigation
Formule 1

« Grosjean n’apprend pas de ses erreurs »

Jacques Villeneuve tient des propos acerbes à l’endroit du pilote français

Romain Grosjean
Photo CRISTINA QUICLER / AFP Romain Grosjean

Coup d'oeil sur cet article

À peine embauché par la télé française Canal + pour analyser tous les Grands Prix en 2013, Jacques Villeneuve n’a pas été tendre, hier, à l’endroit du pilote, Romain Grosjean.

«Tous les espoirs de la France reposent sur lui, dit l’ancien champion du monde, parce qu’il a une voiture incroyable. Son seul problème, c’est qu’il n’apprend pas de ses erreurs.

«L’an dernier, il a gaffé régulièrement et c’est à peine s’il s’en est rendu compte. J’ai trouvé ça hallucinant.

«Il n’a pas évolué de la première à la dernière course. C’est dommage, car c’est un pilote très rapide.»

Comportement dangereux

Grosjean, il est vrai, a connu une première saison complète très mouvementée en F-1.

Souvent responsable d’accidents, principalement après l’extinction des feux rouges, le Français a été montré du doigt par la Fédération internationale de l’automobile pour son comportement dangereux sur la piste.

Au Grand Prix de Monaco notamment, il a provoqué une collision qui aurait pu être lourde de conséquences, quelques mètres après le signal du départ.

Si bien que son écurie, Lotus, a attendu au mois de décembre seulement pour officialiser son volant en 2013.

Villeneuve n’est d’ailleurs pas le seul à avoir critiqué le pilote de 26 ans.

Mark Webber, coéquipier de Sebastian Vettel chez Red Bull, a été tout aussi virulent à son endroit, le décrivant comme le «cinglé du premier tour».

Grosjean affirme avoir consulté un psychologue depuis quelques mois pour l’aider à améliorer son tempérament bouillant dans les premiers instants d’une course.

Dans l’ombre de Raikkonen

Revenu en F-1 l’an passé, après avoir disputé sept Grands Prix en 2009 chez Renault (en remplacement de Nelson Piquet fils), Grosjean a terminé neuvième au classement des pilotes avec une récolte de 96 points en 2012.

Il a accédé au podium à trois reprises dont au Grand Prix du Canada, où il a inscrit son meilleur résultat à vie en F-1, une deuxième place, à bord de sa Lotus.

Mais il aura été dans l’ombre de son coéquipier Kimi Raikkonen, un autre revenant, qui s’est classé troisième au championnat derrière Vettel et Fernando Alonso, avec 207 points, remportant même une brillante victoire à Abu Dhabi.


► Grosjean a signé le tour le plus rapide hier lors de la dernière séance d’essais privés au circuit de Catalogne, en Espagne. Il a devancé Pastor Maldonado (Williams) et Sebastian Vettel (Red Bull).

► Le coup d’envoi de la nouvelle saison de F-1 sera donné dans trois semaines à Melbourne, en Australie.

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.