/slsj
Navigation
Jeux du Québec

Porter la fierté d’une région

Catherine Letarte et Sabrina Dallaire
Photo Vincent Breton / Agence QMI Catherine Letarte et Sabrina Dallaire

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY - Camille Dion, de Rimouski, a non seulement réussi à récolter un impressionnant total de trois médailles d’or en nage synchronisée, mais elle a aussi eu l’honneur de porter les couleurs de l’Est-du-Québec lors de la cérémonie de clôture de la 48e Finale des Jeux du Québec, samedi.

La surprise a été totale pour la jeune nageuse. «Je suis vraiment honorée. C’est vraiment une chose à laquelle je ne m’attendais pas», a-t-elle clamé. Selon elle, porter le drapeau n’est pas quelque chose d’anodin. C’est la fierté de toute une région qu’elle porte. Pour ajouter à ce sentiment, Dion participait à ses premiers Jeux du Québec.

Celle-ci compte bien revenir aussi souvent qu’elle le pourra. «C’est vraiment une belle expérience. Je les referais n’importe quand. J’ai aimé l’ambiance entre les délégations», a souligné la Rimouskoise de 14 ans.

«Je n’ai même pas ressenti de compétitivité», a confié l’athlète pour souligner la bonne entente entre les participants.

Pourtant, le degré de compétition était relevé et la nageuse synchronisée a apprécié cela. Elle n’en était pourtant pas à sa première compétition de haut niveau. Elle s’était rendue en Jamaïque plus tôt cette année.

Porter le drapeau en équipe

Les médaillées de bronze en double du tournoi de badminton de la Côte-Nord, Catherine Letarte et Sabrina Dallaire, ont quant à elles porté fièrement le drapeau de leur région.

«C’est le fun de la représenter [Côte-Nord]. C’est un plus», s’est exclamée Letarte. L’athlète de Port-Cartier considère que de défendre les couleurs de sa région vient compléter ses accomplissements aux Jeux.

En effet, l’adolescente ne s’attendait pas à monter sur le podium. Elle croyait obtenir une quatrième place, puisqu’elle connaissait déjà un peu ses adversaires potentiels. Letarte en était à ses deuxièmes Jeux et probablement ses derniers en raison de son âge.

Sa coéquipière avait hâte de pouvoir porter les couleurs de la Côte-Nord.

«Je suis vraiment contente. Ça faisait quelques fois que j’étais aux Jeux et je voulais vraiment le faire», a commenté la Septilienne. Cette dernière en était à ses cinquièmes Jeux. Dallaire a réussi à gagner une médaille pour la première fois cette année. Les Jeux à Saguenay étaient sûrement ses derniers, car l’athlète a maintenant 16 ans.

Celle-ci aussi a paru surprise de monter sur le podium. «Je ne m’attendais pas à une médaille, parce que je connaissais le calibre des autres joueuses», a-t-elle expliqué.

 

Commentaires