/news/provincial
Navigation

Le commentateur sportif, Marc Simoneau, s'éteint à l'âge de 72 ans

Coup d'oeil sur cet article

Le conseiller municipal du district électoral de Robert-Giffard et ancien commentateur sportif Marc Simoneau a perdu son combat contre le cancer ce matin, à l'âge de 72 ans.

«C'est avec beaucoup de tristesse que nous apprenons le décès de Marc Simoneau, a indiqué le maire Régis Labeaume par voie de communiqué. La Ville de Québec perd un homme passionné et totalement dévoué envers sa communauté. Je garderai un chaleureux souvenir de ce grand homme, qui a eu une carrière remarquable dans le domaine des médias, du sport et de la politique municipale.»

Simoneau s’est éteint à 10h40 ce matin, entouré de sa famille.

Deux ans de combat

Marc Simoneau combattait la maladie depuis plus de deux ans. Malgré son état, il continuait de consacrer la majorité de son temps à son poste de conseiller municipal.

La semaine dernière, le maire Labeaume et son attaché de presse Paul-Christian Nolin ont visité Simoneau à l’Hôtel-Dieu de Québec.

«On savait que c’était la dernière fois qu’on le voyait», a raconté Nolin.

Au milieu du mois de mars, les membres du conseil de la ville ont décidé à l'unanimité de ne pas le retirer de ses fonctions après 90 jours sans siéger. Ils lui avaient donné un sursis de trois mois.

Après une carrière dans le monde du sport M. Simoneau était conseiller municipal depuis 2005. Il exerçait les fonctions de membre du conseil d’administration d’ExpoCité, il exerçait la vice-présidence du comité consultatif d’urbanisme (CCU) de l’arrondissement de Beauport.

 

Marc Simoneau
- Naissance le 19 septembre 1940
- Il était le frère du cinéaste Yves Simoneau.
- Il est devenu l’un des premiers animateurs d’émissions sportives au Québec.
- A été responsable du réseau radio hockey des Nordiques de Québec.
- Chroniqueur de plusieurs stations de télévision.
- Conseiller municipal de Giffard depuis 2005.
- Choisi personnalité publique au Gala de l’athlète de Québec en 2012
Commentaires