/sports/fighting
Navigation

Rendez-vous raté

Rendez-vous raté
photo d’archives Jean Pascal en compagnie de Russ Anber.

Coup d'oeil sur cet article

Jean Pascal contre Lucian Bute...hélas. Le combat est à l’eau. Les amateurs devront ronger leur frein et noyer leur chagrin en attendant le plus grand face-à-face entre boxeurs québécois de l’histoire du sport. Aura-t-il lieu en 2013 ou en 2014?

Jean Pascal contre Lucian Bute...hélas. Le combat est à l’eau. Les amateurs devront ronger leur frein et noyer leur chagrin en attendant le plus grand face-à-face entre boxeurs québécois de l’histoire du sport. Aura-t-il lieu en 2013 ou en 2014?

Le report de ce super affrontement fait aussi mal au cœur que de boire une livre de beurre à la paille, mais la main gauche de Bute serait réellement souffrante.

Malgré tout, certains, dans l’opinion publique, semblaient en douter.

Je vais rectifier les faits: le Roumain d’origine ne cracherait pas sur des millions de dollars sans une raison majeure. Et il a déjà fait face à une foule hostile dans un intimidant stade de foot de Nottingham, en Angleterre, face à Carl Froch. L’argument de la peur est complètement futile.

Une chirurgie comme celle que subira l’athlète roi du groupe InterBox devrait tenir ce dernier hors du gymnase pour une période de quatre à six mois.

Ajoutez à ça un camp d’entraînement d’une durée de deux mois, deux mois et demi...et vous aurez une date probable pour le grand rendez-vous. Il faudra également que l’enceinte du décevant Canadien soit disponible, tout comme les caméras du réseau HBO.

GYM a tout essayé

Entre temps, Jean Pascal a sué eau et pognon lors de son camp dans la ville du vice. Il tenait à se battre illico. Pour le Groupe Yvon Michel (GYM), les options étaient bien minces à deux semaines et demie d’avis.

Le rappeur-promoteur 50 Cent avait offert les services de son protégé, le champion WBA des mi-lourds (175 lb), Beibut Shumenov, à GYM et HBO.

Le puissant réseau américain a malheureusement préféré passer son tour le 25 mai plutôt que de présenter un choc entre Jean Pascal et l'agressif kazakh basé à Las Vegas. Dommage...

Mince consolation: le duel de championnat du monde The Ring et WBC des mi-lourds entre Chad Dawson et Adonis Stevenson, le 8 juin au Centre Bell, tient toujours la route.

Les gladiateurs devant figurer en sous-carte du combat Bute-Pascal se battront sûrement bec et ongles pour obtenir une place en préliminaire de la rencontre Dawson-Stevenson.

Comme quoi c’est dur, le métier de pugiliste professionnel...

L'uppercut
Le Mexicain Abner Mares a réussi un tour de force en demi-finale au combat entre Floyd Mayweather Jr. et Robert Guerrero, samedi à Las Vegas. En arrêtant son compatriote Daniel Ponce De Leon pour remporter la ceinture WBC des plumes (126 lb), l’ex-champion des coqs (118 lb) et super-coqs (122 lb) a également battu un record du légendaire Julio Cesar Chavez Sr. à titre de plus jeune pugiliste mexicain à remporter une couronne mondiale majeure dans trois divisions de poids.
Le coup bas
Deux des trois juges du combat de championnat NABF des poids moyens entre J’Leon Love et Gabriel Rosado, samedi à Las Vegas, ont erré. Rosado a placé les meilleurs coups en plus d’expédier Love au tapis, mais il a tout de même été déclaré vaincu par décision partagée. L’officiel Herb Santos a notamment livré un ridicule pointage 97-92 pour Love, poulain de Floyd Mayweather Jr...un prix citron pour M. Santos!!!
60
Il sera difficile de trouver un adversaire à la hauteur de Floyd Mayweather Jr. Samedi, au MGM Grand Garden Arena de Las Vegas, le meilleur boxeur livre pour livre de la planète a complètement dominé le Californien Robert Guerrero. Le fortuné athlète surnommé « Money » a touché la cible avec pas moins de 60 % de ses coups de puissance (153 sur 254) contre Guerrero, pourtant un solide aspirant. Impressionnant!
Mayweather, seul dans sa ligue
Floyd Mayweather Jr. a démontré tout l’étendue de son talent, samedi dernier au MGM Grand Garden Arena de Las Vegas, en servant une véritable leçon de boxe à son aspirant obligatoire, Robert Guerrero.
Plusieurs émettaient pourtant des doutes. Mayweather n’avait pas boxé depuis un an, avait séjourné en prison durant 34 jours entretemps et il semblait avoir ralenti lors de sa précédente sortie, face au Portoricain Miguel Cotto.
Contre Guerrero, l’athlète âgé de 36 ans a utilisé sa main droite à profusion afin de mystifier son rival, devant 15 880 spectateurs entassés dans l’amphithéâtre.
« J’avais déjà obtenu plusieurs K.-O. avec mon crochet de gauche, alors j’ai utilisé davantage ma droite. Et j’ai lancé cette droite en crochet, parce que peu de boxeurs lancent le crochet de la droite », a expliqué le champion The Ring et WBC des mi-moyens (147 lb) après sa convaincante victoire par décision unanime.
Il s’agissait d’un premier combat d’un contrat prévu pour six avec la chaîne Showtime. L’athlétique spécimen aurait empoché, au bas mot, 32 millions $ US pour cette première sortie. Certains n'apprécient pas son style scientifique, mais force est d'admettre qu'il est, à l'heure actuelle, le boxeur le plus dominant de la planète.
Commentaires