/entertainment/music
Navigation
Tournée Invisible Touch

Turn it on Again réalise un rêve

La formation rend hommage à Genesis

Turn it On Again
Photo courtoisie Turn it On Again reprend l’integralité de la tournée Invisible Touch de Genesis.

Coup d'oeil sur cet article

La formation Turn it On Again souhaitait depuis plusieurs années faire l’intégrale de la tournée Invisible Touch que Genesis a présenté 112 fois en 1986 et 1987.

Le groupe montréalais réalisera ce rêve dimanche au Théâtre Capitole.

«On a présenté différents spectacles de l’époque Phil Collins avec les tournées des albums Duke, Three Sides Live et Genesis et nous étions rendus à cette étape», a commenté le claviériste et directeur musical Jean-François Laprise.

Turn it On Again a vécu une période de remise en question lorsque Martin Levac a choisi de faire cavalier seul, en 2007, avec son hommage à Phil Collins.

«Nous nous sommes posé la question à savoir si on continuait l’aventure. Marc Léveillé, qui a déjà fait partie de The Musical Box, m’a contacté, quelques années plus tard, pour savoir ce qui se passait avec notre groupe. Il est venu passer une audition et nous sommes tombés par terre», a raconté Jean-François Laprise.

Même disposition scénique

Turn it On Again propose l’intégralité du spectacle de la tournée Invisible Touch avec la même disposition scénique, la même liste de chansons, les claviers et les deux batteries de cette époque.

«Les gars de Genesis pourraient prendre notre place et ils ne seraient pas du tout dépaysés», a-t-il laissé tomber.

Jean-François Laprise a dû travailler fort pour mettre la main sur les claviers Synclavier II et Emulator II que Tony Banks utilisait à l’époque et qu’on ne retrouve plus sur le marché.

Plan de trois ans

Les Mama, Abacab, Land of Confusion, Domino, Tonight Tonight Tonight, Home by the Sea, le pot-pourri In the Cage-In That Quiet Earth-Aflterglow et Los Endos font partie du programme de la soirée.

La formation constituée de Marc Léveillé (voix et batterie), Jean-Pierre Roy (guitare et basse), Jean-François Laprise (claviers), Martin Quintal (basse et guitare), Joey Ayoub (batterie) et Mario Di Blasio (batterie) souhaite présenter entre cinq et dix concerts par année et faire vivre cette tournée durant les trois prochaines années.

Commentaires