/opinion/blogs
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Tousdesgamers essaie l'Occulus Rift

Coup d'oeil sur cet article

Dernièrement, j'ai eu la chance avec Nicolas Lachance d'aller visiter le studio de Nine Dots Studio afin de réaliser une interview sur leur vision, leur expérience et sur leur jeu en développement, God Factory: Wingmen. Non seulement ce fut une entrevue passionnante que nous allons partager avec vous sous peu mais nous avons aussi eu la chance d'essayer God Factory: Wingmen avec le kit de développement de l'Occulus Rift. Voici donc ma critique de l'expérience.

C'est beau mais.... 

Tout d'abord, je veux insister sur le fait que ma critique porte sur l'Occulus Rift lui-même et non sur le jeu à l'essai. Ceci dit mon expérience avec l'Occulus Rift se résume à une expérience incroyable au départ qui est passée à une période à essayer de m'ajuster à ce que je voyais et qui s'est terminé par une sensation désagréable de fatigue oculaire qui est demeurée une bonne heure. Histoire de faire cette critique correctement je y aller point par point.

Tout d'abord l'appareil à proprement parler. L'Occulus Rift, à ma grande surprise, est très léger. J'avais un peu peur que l'appareil soit lourd mais on le sens à peine et c'est un point très important si on veut pouvoir jouer durant de longues heures. Par contre, Nicolas ne pouvait utiliser ses lunettes avec l'Occulus Rift et c'est un point majeur. Peut-être qu'en jouant longtemps avec les ajustements on y serrait arriver mais ça n'a pas été possible.

Coté visuel l'Occulus Rift n'est vraiment pas au point. Les images étaient floues et le focus avait souvent de la misère à se faire. Non seulement j'avais parfois de la misère à distinguer ce qui se passait devant moi mais mes yeux on tellement forcé à essayer de faire le focus que je suis reparti avec un mal de tête et une sensation de fatigue qui a duré environ une heure... et ce pour seulement  15 minutes de jeu. Les gens de Nine Dots m'ont dit que la version finale du produit devrait avoir une bien meilleure résolution ce qui devrait régler ce problème.

Par contre, l'Occulus Rift réussi à merveille sa fonction première qui est de nous plonger à l'intérieur même du jeu. Pendant mon cours essai j'avais réellement l'impression de piloter un vaisseau spatial. Ce n'est pas le premier appareil de réalité virtuel que j'essai et je peux dire sans hésitation que c'est celui qui réussit le mieux à créer cette expérience.

Au final, je pense que l'Occulus Rift a énormément de potentiel si les concepteurs règlent le problème de résolution et d'ajustements pour les gens qui ont des lunettes. Si cette condition est respectée et que le prix n'est pas trop cher, je pense que cet appareil a le potentiel de créer une révolution dans le jeu vidéo tout comme la manette de la Wii l'a fait à une autre époque.

 

3 commentaire(s)

Guillaume Boucher-Vidal dit :
30 mai 2013 à 7 h 41 min

À noter qu'il y a moyen d'interchanger les lentilles pour ceux qui ont des lunettes afin de laisser plus de place dans le casque et que même au niveau du développement du jeu, il y a des choses qui peuvent être fait pour réduire les inconvénients. Ceci étant dit, la version utilisateur aura une plus haute résolution et un meilleur refresh rate de l'écran. Ces deux éléments devraient réduire de façon significative le motion sickness.

J'ai bien hâte de voir de quoi la version finale aura l'air!

StephaneMartineau dit :
30 mai 2013 à 8 h 22 min

Merci des précisions! L'information en ligne que j'ai consultée est légère sur ce genre de détail.

Gabriel Pelletier dit :
2 juin 2013 à 11 h 17 min

La question du port de lunettes et de troubles de vision semble pourtant avoir été documenté sur plusieurs critiques de l'appareil. Bien qu'assez concise, le développeur offre quelques précisions sur son FAQ.

Les critiques que j'ai lu précédemment mentionnaient fréquemment la basse résolution, mais pour la vision, la plupart semblaient apprécier l'effort mis à rendre l'appareil accessible à une plus grande majorité de gamers.

Après, reste à avoir comment l'industrie supportera l'intégration d'un tel produit, mais les premiers tests via Team Fortress 2 et Hawken, entre autres, semblent prometteurs!

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.