/opinion/blogs
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Fire Emblem Awakening, la critique

Coup d'oeil sur cet article

Fire Emblem Awakening pour la 3DS est le dernier d’une longue série de jeux qui a commencé sur le Nintendo au début des années 90. En mélangeant les jeux de stratégie aux jeux de rôles, Fire Emblem a popularisé un style de jeu jusque-là relativement inconnu, le RPG tactique ou TRpg pour les maniaques.

Je dois avouer que je ne suis pas un grand fan du style particulier de stratégie de Fire Emblem et que normalement c’est le genre de jeu que j’évite. La stratégie dans la série Fire Emblem tourne principalement autour d’un système roche-papier-ciseau sur laquelle on ajoute une couche de chance avec des coups critiques. On doit utiliser le bon type d’unité au bon endroit et si on se trompe on peut rapidement perdre la bataille. Comme le mode de jeu classique rend la mort de nos unités permanente, il peut être très frustrant de perdre son guérisseur jusque parce que l’ordinateur a eu un coup chanceux.

Normalement, j’aurais passé sur Awakening à cause de cet aspect mais comme les critiques sont excellentes je voulais voir par moi-même si ce Fire Emblem allait faire de moi un fan et pour être bien franc c’est de loin le meilleur Fire Emblem que j’ai essayé. En fait c’est un excellent jeu si vous êtes un amateur de RPG tactiques et si vous êtes prêt à investir le temps nécessaire à le conquérir. Awakening nous propose une expérience de jeu dans la plus grande tradition des vieux rpg japonais ce qui veut dire que le jeu n’est pas facile et peut même être difficile, voire injuste à certains moment.  La difficulté fait des bonds sans avertissements et si vous n’êtes pas prêt à prendre du temps pour entraîner votre équipe vous risquez d’avoir de la misère.

Je passe rapidement sur les côtés techniques du jeu puisqu’il n’y a rien de vraiment spécial à rapporter. Les graphiques et la musique sont correct mais rien pour nous jeter par terre. Encore une fois les capacités 3D ne sont pas exploitées par le jeu et on se limite à quelques effets 3D pour agrémenter le visuel.

Donc, au final, Fire Emblem Awakening est un jeu pour public avertis et que je ne recommanderais pas pour une personne qui veut seulement essayer pour voir s’il aime le style. Si toutefois vous rechercher un jeu qui vous donnera du défi dans la digne lignée des vieux RPGs japonais alors c’est un titre tout indiqué pour vous.

239986-f1

En résumé :

+Un TRpg classique, le meilleur de la série Fire Emblem selon plusieurs dont moi-même. +Une bonne difficulté qui peut offrir un excellent défi +Excellente rejouabilité.

-Le système roche-papier-ciseau combiné à de la chance -Les capacités de la 3DS peu exploitées. -Le grinding nécessaire.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.