/slsj
Navigation
Santé

Les hôpitaux au ralenti

Hôpital
Photo Archives / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Les hôpitaux du Saguenay—Lac-Saint-Jean tourneront au ralenti au cours de la période estivale, ce qui entraînera des retards dans certaines spécialités, mais les services essentiels ne seront pas affectés.

Au centre de Santé et de Services Sociaux de Chicoutimi, ce sont 38 lits qui seront fermés pendant l’été, mais tous sont situés dans des secteurs peu achalandés selon le porte-parole de l’établissement, Patrice Vachon. «Nous aurons une quarantaine de lits en moins pour la saison chaude, mais ce sont des lits qui sont moins sollicités l’été, donc ça ne causera aucun problème. Tous les autres services sont maintenus, mais bien entendu le bloc opératoire sera moins utilisé», explique M. Vachon.

Les rendez-vous spécialisés pourraient toutefois être retardés d’une semaine ou deux à Chicoutimi. «Il y a certaines spécialités où il n’y qu’un seul médecin, alors il peut arriver qu’il n’y ait pas de consultations pendant une semaine, mais ce ne sera pas tout l’été», précise le conseiller en communications.

Sauf le bloc opératoire

À l’hôpital de Jonquière, tous les services normalement offerts le demeureront tout au long de la saison estivale, à l’exception du bloc opératoire. «Le bloc sera fermé du 15 juillet au 5 août, comme nous faisons depuis plusieurs années. Ce n’est pas problématique», assure l’agente à l’information de l’établissement, Joëlle Savard. Au Lac-Saint-Jean, quelques CLSC pourraient prendre congé quelques jours au cours de l’été, mais sans plus.

Commentaires