/entertainment/music
Navigation

Entre Montréal et Toronto

Entre Montréal et Toronto
photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Avec la maison de disque My Favorite Robot Records, James et Jared basés à Toronto et Voytek qui lui demeure toujours à Montréal, l’album Atomic Age s’est construit en voyageant entre les deux métropoles.

Avec la maison de disque My Favorite Robot Records, James et Jared basés à Toronto et Voytek qui lui demeure toujours à Montréal, l’album Atomic Age s’est construit en voyageant entre les deux métropoles.

My Favorite Robot est un projet qui, en 2009, n’était formé que de Voytek Korab et Jared Simms, deux amis de Montréal. Leur son était électronique et était confiné à rester derrière les platines. «Au début, ce n’était pas avec l’intention de devenir quelque chose de professionnel, c’était pour le fun. Il y a quatre ans, Jared est déménagé à Toronto et c’est là qu’il a rencontré ceux qui allaient devenir nos amis. C’est eux qui nous ont convaincus de démarrer notre maison de disque, car notre style était différent», raconte Voytek Korab de son studio maison à Montréal.

Puis, le troisième membre s’est greffé à My Favorite Robot, et tout est devenu clair. «Depuis le début, James était présent dans le sens qu’il faisait des remix pour nous. Après un bout de temps, on s’est dit qu’il serait normal qu’il se joigne à nous, car il était là tout le temps! C’est vraiment là qu’on a trouvé notre son, c’était un gros changement.»

Atomic Age, album en magasin depuis le 17 septembre et qui sera lancé à Pop Montréal le 27 septembre, est beaucoup plus travaillé, détaillé, artistiquement plus complet que ce que l’on retrouve habituellement dans l’électronique.

«On voulait faire un album vraiment comme un band. Pas juste une collection de tounes pour danser. Du début à la fin, c’est un album artistique, plus pour écouter. Il n’y a pas beaucoup de matériel pour un DJ, comparativement à notre premier album en 2009. C’est un album plus vocal et mélodique», ajoute Voytek Korab.


My Favorite Robot sera en concert à la SAT le 27 septembre à 22 h.

Commentaires