/opinion/blogs
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Retour sur le Comiccon 2013 de Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Le 15 septembre dernier se terminait la 6e édition du Comiccon de Montréal. Avec plus de 42 000 participants sur trois jours d'expositions, l’événement s'apprête à devenir un incontournable du genre en Amérique du Nord. David et Didier étaient présents au cours de la fin de semaine pour essayer en primeur la Playstation 4 et faire le plein de bandes dessinées.

En plus de pouvoir rencontrer des célébrités (réelles ou en costume), magasiner des comics et des figurines, se faire prendre en photo avec un personnage de sa série préférée, il y avait un ajout de taille pour cette année : une section complète réservée aux jeux vidéos. Le commanditaire principal pour cette édition était Playstation et six de leurs consoles à paraître étaient en démonstration. Des conférences étaient également offertes sur le sujet en plus de quelques stands spécialisés dans la conception, la diffusion ou la vente de jeux. Finalement, pour notre plus grand bonheur, des compétitions sur différentes consoles se sont déroulées tout au long de la fin de semaine.

Nous aimerions vous dire que nous avons fait bonne figure lors de ces compétitions, mais la délégation de Tous des gamers (David Galarneau) s'est fait éliminer au premier tour du tournoi de Super Smash Bros. au N64 et n'a pas voulu pousser plus loin l’humiliation (car il est le seul joueur du tournois à s’être fait huer, puisqu’il ne prenait pas part à la mélée...). Pour les moins compétitifs, ou les plus nostalgiques, une salle du Palais des congrès a été réaménagée en arcade où il était possible de remettre les mains sur une manette de Dreamcast, avoir l'air fou à Dance Dance Revolution et même de jouer de Doom en réseau.

En ce qui concerne la Playstation 4, nous avons pu la tester avec le jeu Tiny Brain du studio montréalais Spearhead Games. Il s'agit d'un jeu coopératif d'action/puzzle où, un peu comme dans Lost Viking, chacun des personnages possède un pouvoir particulier. Quatre joueurs peuvent jouer en même temps et combiner les pouvoirs des personnages pour se sortir de salles piégées et combattre des poulets maniant des massues. Il est à noter que les voix de la version française seront interprétées par Benoit Brière. L'expérience fut brève, mais fort agréable. Nous avons vraiment hâte de pouvoir remettre les mains sur ce jeu pour en faire une critique plus en profondeur, le 15 novembre, au lancement de la PS4

Pour ce qui est de la nouvelle manette, la Dual Shock 4 tient confortablement en main. La première série de gâchettes est facilement accessible bien que cela soit moins confortable pour atteindre la seconde série. Le trackpad ne servait pas dans le jeu que nous avons testé, nous ne pouvons donc pas encore nous prononcer sur son utilité. Cependant, le tout est très ergonomique et franchement confortable. Néanmoins, il serait difficile de faire une critique en profondeur de la nouvelle console, puisque nous n’avons joué qu’à un seul jeu durant environ 15 minutes.

Bref le Comiccon de Montréal est un événement comme il y en a peu ici. Que vous soyez fans de comics, manga, jeux vidéo, cosplay, ou tout simplement curieux, vous allez y trouver quelque chose pour vous sustenter. Un des plus grand défaut de l’événement est aussi son point fort. Il y a tellement d’activités différentes, de conférences, de Q and A avec des célébrités qu'il est difficile de pouvoir tout faire ce qu’on voudrait. Finalement, si vous n’êtes jamais allé, nous vous recommandons fortement d’y faire un tour l’an prochain, vous ne serez sûrement pas déçus!