/opinion/columnists
Navigation

Une quiétude fortement ébranlée

Coup d'oeil sur cet article

Il s’agit d’une tragédie qui sort de l’ordinaire. On est toujours dépassé par la gravité de ce genre d’événement.

Il s’agit d’une tragédie qui sort de l’ordinaire. On est toujours dépassé par la gravité de ce genre d’événement.

La quiétude d’une petite place vient d’être ébranlée par un horrible drame. Perdre une jeune fille de 17 ans va sûrement amener les gens à se poser des questions et les mener également à réaliser que, malgré la tranquillité de Rivière-du-Loup, il y a de ces drames qui dépassent la réalité. Les citoyens en ont été témoins hier matin.

Ils viennent de comprendre qu’ils ne sont pas à l’abri de ce genre de situation.

Le plus grand risque relié à ce drame, c’est le voisinage, qui sera tenté de commenter l’événement à partir de sources d’information qui ne sont pas toujours crédibles. Sans compter que ça pourrait nuire à l’enquête des policiers.

Avant de juger, il faudra attendre les faits.

Par contre, dans ces milieux plus petits, il sera peut-être plus facile de comprendre ce qui s’est passé plus rapidement.

S’agit-il d’un drame de cœur qui a mal tourné encore une fois? Si c’est le cas, il s’agit encore d’une jeune victime innocente.

Est-ce que l’on retrouvera des éléments liés à la drogue ou l’alcool, ce sera à déterminer.­

— Propos recueillis par Catherine Bouchard

Commentaires