/news/currentevents
Navigation
Lac-Mégantic

La Puce entre au Panthéon des animaux

Un chien de dix ans a réveillé son propriétaire la nuit du drame, lui sauvant la vie

La Puce entre au Panthéon des animaux
Photo courtoisie AMVQ Michel Pepin, directeur général de l’Association des médecins vétérinaires du Québec en pratique des petits animaux, avec Paul Leclerc et La Puce, le héros.

Coup d'oeil sur cet article

Un chien yorkshire de dix ans est officiellement entré hier au Panthéon québécois des animaux. Et pour son maître, Paul Leclerc, 83 ans, il est bien évident que le minuscule yorkshire a sa place parmi les plus grands héros.

Un chien yorkshire de dix ans est officiellement entré hier au Panthéon québécois des animaux. Et pour son maître, Paul Leclerc, 83 ans, il est bien évident que le minuscule yorkshire a sa place parmi les plus grands héros.

C’est en effet grâce à son chien que Paul Leclerc, 83 ans, n’a pas fait partie des victimes de Lac-Mégantic, le 6 juillet dernier. Il dormait à poings fermés, cette nuit-là, dans sa maison située boulevard des Vétérans, ne percevant rien de la commotion extérieure. L’un de ses deux chiens, La Puce, l’a alerté une première fois, puis une seconde, le tirant de sa léthargie par ses aboiements de mort.

Une fois pleinement éveillé, Paul Leclerc regarde par la fenêtre. À sa stupéfaction, il aperçoit une lueur rougeâtre provenant de l’extérieur. S’approchant, il constate que son garage flambe et que le feu fait déjà son chemin sur la maison de son plus proche voisin.

Sauver ses chiens

Sans perdre une seconde, Paul Leclerc prend ses clefs d’auto, abandonnant tout derrière lui: tous ses vêtements, argent, ses biens, et jusqu’à ses dents! Mais pour l’homme, pas question d’abandonner ses chiens. L’un d’eux s’enfuit dans l’autre direction, paniqué, mais le courageux La Puce saute d’un bond dans son auto.

Dans son empressement, M. Leclerc heurte le cadre de porte et se blesse à la mâchoire. Mais il parvient à poursuivre son chemin vers son véhicule et à démarrer.

À peine le conducteur a-t-il franchi dix mètres avec son auto que, sous la force d’une immense explosion, son garage est propulsé dans les airs. Le temps de s’engager dans la rue, la maison de M. Leclerc n’est plus qu’une énorme boule de feu.

À l’évidence, la vie, pour Paul Leclerc, a tenu à la vigilance et aux cordes vocales d’une petite boule de poil.

En entrant au Panthéon québécois des animaux, La Puce rejoint les 34 chiens, cinq chats et deux chevaux qui ont déjà reçu cet honneur au cours des 15 dernières années.

Don à Lac-Mégantic

En marge de la cérémonie d’intronisation au Panthéon, un don de mille dollars de la part de l’Association des médecins vétérinaires du Québec en pratique des petits animaux a été remis au Fonds Avenir Lac-Mégantic. L’Association effectuera une collecte auprès de ses membres pour arrondir encore la somme.

 

Commentaires