/news/politics
Navigation
Économie

La meilleure performance de l’Ontario n’inquiète pas Québec

gendron
Photo archives / Agence QMI Le ministre François Gendron.

Coup d'oeil sur cet article

Le vice-premier ministre et ministre de l’Agriculture, François Gendron, n’est pas inquiet de voir l’économie ontarienne performer mieux que celle du Québec.

«Écoutez, j’étais étudiant à l’École normale puis l’Ontario avait une meilleure économie que nous, a indiqué M. Gendron vendredi. Ça fait 45 ans que c’est comme ça, donc est-ce que ça me dérange? Pas du tout.»

Le doyen de l’Assemblée nationale a expliqué que l’écart entre les deux économies s’expliquait par le «favoritisme» du gouvernement fédéral à l’égard de l’Ontario. Il a en outre fait valoir que la province voisine avait été «immensément» favorisée par le pacte automobile.

«Le taux de chômage au Québec a toujours été presque le double de celui de l’Ontario, a rappelé M. Gendron. La raison principale, c’est le support par nos argents pour 50 % au gouvernement canadien, qui a toujours supporté plus et mieux l’Ontario. Il n’y a qu’à regarder ce qui se passe au niveau des centres de recherche.»

«C’est grave ce qu’il vient de dire là, a répliqué le porte-parole libéral en matière de développement économique, Sam Hamad. Ça démontre l’esprit de ce gouvernement-là, qui dit que si l’Ontario nous dépasse, c’est parce qu’ils sont plus chanceux que nous.»

Les libéraux ont interpellé vendredi le ministre des Finances, Nicolas Marceau, afin qu’il s’explique sur le «bulletin désastreux du gouvernement péquiste en matière de gestion des finances publiques».

Comme M. Marceau et la ministre déléguée à la Politique industrielle, Élaine Zakaïb, étaient de passage à Montréal pour procéder à une annonce, François Gendron a été désigné pour répondre aux questions des partis d’opposition.

Les libéraux et la Coalition avenir Québec martèlent depuis plusieurs semaines qu’il s’est perdu plus de 45 000 emplois dans la province depuis le début de l’année, alors qu’il s’en est créé 145 000 dans le reste du pays, principalement en Ontario.

Commentaires