/entertainment/tv
Navigation
Télévision

La religion et Benoît Brière au programme de 30 Vies cet hiver

La religion et Benoît Brière au programme de 30 Vies cet hiver
Photo d’archives Benoît Brière, acteur

Coup d'oeil sur cet article

Fabienne Larouche a choisi le successeur de Mariloup Wolfe. Benoît Brière jouera un enseignant d’éthique et culture religieuse cet hiver dans 30 Vies.

L’auteure et productrice du téléroman quotidien a confirmé la nouvelle hier sur Facebook.

Le champ d’expertise du professeur campé par Brière permettra à Fabienne Larouche d’explorer plusieurs sujets chauds au Québec, dont le fameux projet de charte des valeurs du gouvernement Marois, qui fait couler beaucoup d’encre depuis quelque temps.

En entrevue téléphonique au Journal, l’auteure annonce qu’elle ajoutera son grain de sel au débat entourant la laïcité. «Regardez-moi ben aller! lance-t-elle en riant. On va avoir du plaisir. On va voir des voiles et ben d’autres affaires...»

Étonnamment, Fabienne Larouche a choisi le champ d’expertise du nouveau professeur de 30 Vies l’automne dernier, alors qu’on parlait peu de laïcité dans les médias. Un an avant que l’expression «signe ostentatoire» soit sur toutes les lèvres, elle en discutait avec l’acteur en buvant du thé chez elle.

«C’est un sujet qui allait de soi avec Benoît Brière, dit-elle. Ça s’est imposé de façon naturelle.»

UNE PREMIÈRE

La saison hiver 2014 de 30 Vies marquera la première collaboration entre Fabienne Larouche et ­Benoît Brière.

«C’est un acteur de haut calibre, observe la productrice. Il est capable de tenir une série sur ses épaules. Ça va être un grand plaisir d’écrire pour lui.»

Les tournages de 30 Vies avec ­Benoît Brière commenceront en décembre. Après la pause du temps des Fêtes, ils continueront durant trois autres mois. Fabienne ­Larouche a retenu les services du comédien longtemps d’avance, chose qu’elle a l’habitude de faire.

«Benoît est un acteur en demande, dit-elle. J’avais besoin de lui à temps plein durant 15 semaines. Je devais faire vite.»

Benoit Brière succèdera à Mariloup Wolfe, qui joue l’héroïne du téléroman depuis septembre. Selon les données préliminaires de Sondages BBM, les aventures d’Élisabeth Bergeron, prof d’arts plastiques, rallient en moyenne 572 000 téléspectateurs, du lundi au jeudi à Radio-Canada.

NOUVEAU RÉALISATEUR 

Le conjoint de Mariloup Wolfe, Guillaume Lemay-Thivierge, vient d’ailleurs de compléter le tournage de quatre épisodes du téléroman, à titre de réalisateur. L’expérience s’est très bien déroulée, indique Larouche. Guillaume devrait revenir derrière l’objectif plus tard cet automne.

Fabienne Larouche n’a pas encore trouvé le nom du personnage de Benoît Brière. «Il est encore trop tôt», dit-elle.

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.