/slsj
Navigation
Spectacles

Récital de piano avec Alain Lefèvre

Alain Lefèvre
© Photo Daniel Gauthier, Agence QMI Alain Lefèvre interprétera ses œuvres ainsi que celles d’André Mathieu et de François Dompierre.

Coup d'oeil sur cet article

Ce n’est plus un secret pour personne, le pianiste Alain Lefèvre a un fort lien d’attachement avec la région de Saguenay et plus particulièrement avec les membres de son orchestre régional. Il y reviendra avec grand bonheur, après deux ans d’absence, pour un récital de piano, mardi soir, à 20 h, au théâtre Banque Nationale.

Sa dernière visite chez nous remonte à 2011, alors que l’événement André Mathieu, proposant le répertoire du défunt compositeur, avait été lancé par l’orchestre.

Cette fois-ci, il sera seul sur scène pour présenter son concert de tournée internationale.

«Le récital se déroule en deux temps. D’abord, j’interprète des œuvres de deux grands compositeurs québécois, François Dompierre et André Mathieu. La deuxième partie est consacrée à mon propre répertoire.»

Ayant toujours à cœur de faire connaître le grand André Mathieu, il précise au passage que sa présence à Chicoutimi sera l’occasion de faire une grande annonce à ce sujet.

«Je ne peux pas en parler à ce moment-ci et je préfère le dire d’abord au public qui sera présent lors du concert.»

Tournée internationale

Les derniers mois auront été assez chargés pour le pianiste et cela n’est pas sur le point de s’arrêter.

«Je n’aime pas dire ça, mais mon ennemi, c’est le temps. Je suis en tournée en Europe et en Asie jusqu’en juillet prochain.

«J’ai hâte d’avoir plus de temps pour m’asseoir et reprendre l’écriture. C’est un travail minutieux qui demande qu’on s’y consacre de façon attentive. C’est difficile pour moi d’y arriver pendant mes tournées», souligne-t-il.

Après le mois de juillet 2014, il espère avoir le temps d’écrire et lancer un nouvel album lorsqu’il aura suffisamment de matériel.

Pour le concert de mardi, il compte interpréter quelques-unes de ses compositions bien appréciées du public, soit Promenade italienne, Panda magique et Petite mère.

Le message est passé

Alain Lefèvre a mené plusieurs offensives médiatiques dans les dernières années afin de faire connaître le répertoire boudé d’André Mathieu.

«Je pense que je me suis assez battu pour ça et le message est enfin passé. Cette offensive m’a demandé beaucoup de temps et, maintenant, quand je vais dans des pays tels que l’Allemagne ou la Chine, le public connaît très bien André Mathieu.»

Le pianiste se produira pour la première fois au théâtre Banque Nationale, un moment qu’il attendait avec impatience lorsque nous avons discuté avec lui.

Les billets sont en vente à Diffusion Saguenay.

 

Commentaires