/slsj
Navigation
Marquis de Jonquière

Charpentier est prêt pour un retour en force sur la glace québécoise

Charpentier est prêt pour un retour en force
Photo d’archives Marco Charpentier est impatient de mettre ses aptitudes offensives au service des Marquis de Jonquière.

Coup d'oeil sur cet article

Le vétéran Marco Charpentier compte exploiter ses talents offensifs à sa première saison dans l’uniforme des Marquis de Jonquière.

La récolte de la saison morte aura été fructueuse pour le directeur général de l’équipe Dean Lygitsakos. Parmi les nouveaux visages, l’attaquant Marco Charpentier se révèle une prise de taille.

«C’est un joueur de premier plan, souligne Lygitsakos. Nos partisans sont choyés.»

Les statistiques de Charpentier sont éloquentes. En plus d’avoir engrangé 100 points ou plus à deux reprises dans la Ligue nord-américaine de hockey, l’attaquant montréalais s’est imposé comme meilleur buteur de la GET Ligaen norvégienne en 2009-2010.

PLUS MATURE

Il s’agit d’un retour au Québec pour le joueur de 33 ans. Son exil de 5 ans en Europe, où il s’est aligné avec plusieurs formations de la Ligue nationale B en Suisse, lui a permis de goûter à un hockey bien différent de celui des patinoires nord-américaines.

«Le jeu est beaucoup plus ouvert, axé sur l’offensive, explique Marco Charpentier. C’est un style de jeu qui cadre bien avec mes aptitudes.»

L’attaquant croit avoir gagné en maturité depuis son dernier passage dans la LNAH.

«Non seulement je suis allé chercher une tonne d’expérience en Europe, j’ai également beaucoup appris sur moi-même, confie Charpentier. Il y a un côté humain important, ça m’a permis d’ouvrir mes horizons.»

S’il n’a encore disputé qu’un match préparatoire avec sa nouvelle équipe, Marco Charpentier se sent déjà chez lui.

«Je connaissais déjà un peu les gars, et Dean de réputation, ajoute le vétéran. C’est un gars qui connaît la game, qui est émotif et qui n’est pas seulement là pour la paye.»

MARQUEUR AVANT TOUT

Charpentier n’est pas inquiet à l’idée de reprendre le collier dans la LNAH. Selon lui, le jeu n’a que peu changé depuis son départ en 2008. À l’époque, l’ailier droit avait connu des saisons prolifiques dans l’uniforme du Radio X de Québec et des Summum-Chiefs de Saint-Jean-sur-Richelieu.

«C’est encore du jeu très robuste, mais je suis là pour marquer des points, insiste l’attaquant. Je ne me faisais pas achaler pour me battre dans le passé, ça devrait être la même chose cette année.»

Les Marquis ouvrent les hostilités demain soir face au Viking de Trois-Rivières au Palais des Sports.

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.