/sports/others
Navigation
Université Laval

Cinq en cinq pour Stéphanie

Stéphanie  Pakenham
© Les archives Parfaite (5-0) lors de la compétition par équipe féminine et masculine de l’UQÀM, Stéphanie Pakenham a aidé le Rouge et Or à finir premier avec une fiche de 6-0. Elle n’a pas encore subi de défaite cette saison.

Coup d'oeil sur cet article

Stéphanie Pakenham s’est littéralement éclatée en fin de semaine à l’occasion des championnats provinciaux de badminton universitaire.

L’étudiante au certificat en gestion urbaine et immobilière a remporté ses cinq parties. Pakenham et ses coéquipières Virginie Savard et Andréanne Boileau-Thibault ont aidé le Rouge et Or à conserver un dossier de 6-0.

Le match le plus difficile de Pakenham a été contre Caroline Beauregard, de Montréal. Pakenham l’a quand même facilement emporté en deux manches de 21-17 et 21-10.

«Au début de la saison, j’étais blessée à la hanche et j’avais vaincu Caroline en trois manches. Maintenant que je suis en pleine santé, je m’attendais à ce que ce soit plus facile.»

Sa blessure à la hanche lui a fait rater deux semaines d’activité pendant lesquelles s’est déroulée l’Invitation Rouge et Or.

«C’est dommage d’avoir raté l’Invitation Rouge et Or, mais en même temps, cette blessure est bien tombée. Je veux dire que je préfère être blessée au début de la saison qu’à la fin. En fin de semaine, tout s’est bien déroulé.»

CHAMPIONNAT DU MONDE

Après avoir participé aux Universiades, l’été dernier, Pakenham espère recevoir son laissez-passer pour les championnats du monde, qui auront lieu en Espagne.

«Aux Universiades, j’étais passée en deuxième ronde, m’inclinant ensuite face à une Indonésienne. Mais avant de penser aux championnats du monde, il me reste encore quelques compétitions importantes.

«J’aurai une compétition canadienne à Toronto et, ensuite, les championnats canadiens, qui se tiendront à Vancouver, en février.»

La prochaine compétition de Pakenham et du Rouge et Or aura lieu les 16 et 17 février, à Chicoutimi.

Commentaires