/news/health
Navigation
Vaccination | Grippe

Réjean Hébert dévoile son plan d’action

hebert
Photo les archives, Jean-François Desgagnés Le ministre Réjean Hébert.

Coup d'oeil sur cet article

Le ministère de la Santé intensifie ses efforts pour convaincre les travailleurs de la santé de se faire vacciner contre la grippe, ce qui est le cas d’à peine 44% d’entre eux actuellement.

«Notre objectif est un taux de couverture de 80%. Nous avons prévu une stratégie spécifique pour rendre la vaccination plus accessible aux travailleurs de la santé», a formulé, jeudi, le ministre Réjean Hébert, au moment où il dévoilait son plan d’action pour la prochaine saison grippale.

Si les médecins affichent un taux de couverture vaccinale de 82%, ce taux baisse à 62% chez les infirmières et à 50% chez les préposés aux bénéficiaires. Il est de seulement 32% parmi le personnel administratif du réseau.

Quelque 60 000 travailleurs de la santé, soit un sur quatre, seront touchés par la grippe, cet hiver, a souligné le ministre. Au sein de la population québécoise, la grippe cause bon an mal an environ 300 décès.

«L’épidémie est à nos portes comme chaque année. La première barrière pour se prémunir de la grippe demeure le vaccin», a insisté M. Hébert.

Des démarches sont en cours avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec pour que certaines cliniques médicales prolongent leurs heures d’ouverture, afin d’améliorer l’accès aux soins en période d’éclosion.

Des cliniques de grippe seront également mises sur pied lorsque l’achalandage sera plus important, dans le but de réduire la pression aux urgences.

Commentaires