/entertainment/music
Navigation
Tremblay

Tremblay ne veut pas être la saveur du mois

Le chanteur et guitariste use de patience pour rester dans le coup

Maxime Desbiens-Tremblay
Photo courtoisie Tremblay joue du folk-pop avec des saveurs rock, blues et ambiantes.

Coup d'oeil sur cet article

Tremblay présentera ce soir, au Théâtre Petit Champlain, son premier spectacle en tant que tête d’affiche dans la Vieille Capitale.

Connu pour son rôle de Manolo dans la série Ramdam, Maxime Desbiens-Tremblay interprétera les pièces de son album Ça va ça va, lancé en septembre 2012.

Le chanteur et guitariste a déjà fait les premières parties d’Antoine Gratton et de Clément Jacques à cet endroit.

Nous avons posé quelques questions à Tremblay en prévision de son passage au Petit Champlain.

Parle-moi un peu du spectacle que tu présenteras ce soir.

«Ce sera un spectacle rempli de surprises. Je suis entouré de merveilleux musiciens qui me suivent depuis un bon petit bout déjà. Il va y avoir de l’improvisation, de nouvelles chansons et aussi Simon Kearney en première partie, un excellent artiste de la relève.»

Ton album a été lancé il y a un an. Est-ce que tu es satisfait des résultats obtenus?

«Certainement! Peu à peu, les gens écoutent ce que je fais comme musique et sont curieux de connaître le projet. C’est sûr que ça me motive pour l’avenir. Je crois aussi qu’un artiste doit faire son bout de chemin et prendre de l’expérience avant d’être lancé sur la grosse scène et c’est ce que je fais. J’ai parcouru les routes du Québec seul, en duo et aussi en trio, ce qui demande de l’adaptation. Je ne veux pas non plus être la saveur du mois. Je veux que mes chansons s’écoutent aussi bien dans 20 ans. Pour ça, ça prend de la patience.»

Est-ce que tu as des projets de télé sur la table?

«Pour le moment, j’ai deux projets de films, des rôles importants. Ça fait longtemps qu’on travaille là-dessus et le processus est très long. On doit s’attendre à ce que ça ne prenne vie que dans les prochaines années. D’un autre côté, je vais bientôt rentrer en studio pour travailler les pièces de mon prochain album.»

Comment définis-tu ta musique? Quels sont les artistes qui t’allument?

«Je dirais que je fais du folk-pop avec des saveurs rock, blues et ambiantes. Je suis un gars qui aime plein de styles, autant le hip-hop que le country ou le hard rock, mais ce qui est feeling et ressenti. C’est ce qui vient me chercher le plus! J’adore Richard Desjardins et Fred Fortin pour ça. The Barr Brothers et Bon Iver sont des artistes que j’adore.»

 

Commentaires