/opinion/blogs
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Blizzcon 2013

Coup d'oeil sur cet article

Ça faisait bien longtemps que j'avais joué à un jeu de Blizzard. Vous voyez, j'ai perdu l'affection que j'ai eu pour eux depuis longtemps, en grande partie à cause de Diablo III et de son Auction House. Mais les choses ont changé : depuis qu'ils ont annoncé le retrait du Auction House, j'ai commencé à les voir d'un oeil nouveau. Ensuite, il y a eu le Blizzcon 2013.

Je ne suis pas là pour débattre pour ou contre l'idée que Blizzard est une compagnie qui se moque de ses consommateurs et aurait adopté la philosophie d'Activison, c'est-à-dire de faire le moins de travail possible pour le plus d'argent. Non, je suis là pour vous expliquer pourquoi la convention qui s'est déroulée du 8 au 9 novembre a rallumé l'intérêt que j'avais envers cette énorme compagnie. Tout d'abord, il y a la nouvelle expansion de World of Warcraft : Warlords of Draenor. 

L'expansion aura lieu dans le "Outland" du passé, jadis beau et fleurissant. Les joueurs pourront monter jusqu'au niveau 100 et devront persuader les anciens chefs des Orcs (entre autres des célébrités comme Grom Hellscream, Durotan et Ner'zhul) de ne pas essayer de conquérir Azeroth et ce, par diplomatie ou par force. L'expansion va faire redécouvrir la terre natale des Orcs ainsi que l'avant-dernier lieu d'exil des Draeineis. Mais ce n'est pas tout : Blizzard a annoncé des "Garrisons", des bases de commandement possédées par les joueurs. Chaque joueur pourra construire sa propre base quelque part sur Draenor et améliorer celle-ci en construisant des bâtiments et en recrutant des compagnons pour la peupler. Ces suivants pourront êtres envoyés sur des missions (un peu comme dans Assassin's Creed) même lorsque le joueur n'est pas connecté, pour devenir plus forts et ramener des objets aux joueur. En plus, ces HQ seront accessibles à l'air libre et il sera possible pour un joueur de voler par-dessus sa propre base, ou encore de visiter celle d'un ami, sans avoir besoin d'entrer dans ce que Blizzard appelle une "instance". Malheureusement, ils n'ont pas voulu confirmer de possibilité quant à faire la guerre entre sa base et celle d'un ennemi... Il semblerait d'ailleurs qu'il n'y aura pas de nouvelle race ni de nouvelle classe pour cette expansion.

Parmi les autres annonces importantes, Blizzard en a enfin révélé un peu plus sur sa version d'un MOBA : Heroes of the Storm.

Ce vidéo de présentation à la qualité traditionelle des vidéos de Blizzard ne montre cependant pas grand chose du jeu. Par contre, ce que les développeurs ont expliqué pendant la conférence, c'est que ce MOBA, anciennement appelé "Blizzard All-Stars", n'utilisera pas la carte traditionelle des MOBA (avec trois voies et une grande rivière). Au contraire, Il y aura plusieurs cartes, avec différents modes... et même une carte avec une partie sous-terraine! Les héros qu'on a pu voir dans les différents vidéos et les quelques parties visibles de la présentation sont : Arthas The Lich King, Jim Raynor, Diablo, Uther The Lightbringer, Nova, une Demon Hunter de Diablo III, Malfurion, Abathor, Elite Tauren Chieftain, Zerathul, Illidan, un Witch Doctor et The Butcher. Il semblerait que chaque Héros aura une grande sélection d'habiletés, et le joueur devra en choisir un nombre restreint dans chaque match. De plus, depuis le 8 novembre, il est possible pour tous de créer un compte Battle.net et de s'inscrire à la beta fermée de Heroes of the Storm, qui devrait commencer bientôt (tm).

Autre annonce non négligeable, Blizzard a aussi annoncé que Hearthstone serait éventuellement jouable sur Iphone et autres tablettes et téléphones Android. À vos cartes!