/news/currentevents
Navigation
Amos

Prise d'otage: une chicane de famille a dégénéré

Coup d'oeil sur cet article

Une prise d’otage qui s’est déroulée ce matin à Amos sur la 10e Avenue Ouest s’est soldée par l’arrestation d’un individu. Une jeune femme aurait été menacée par une arme.

AMOS - Ce qui avait toutes les apparences d’une prise d’otage s’est avéré être une chicane de famille à Amos, vendredi. L’événement a tout de même mobilisé plus d’une dizaine de policiers de la Sûreté du Québec qui ont arrêté un individu.

L’événement s’est déroulé vers 10 h 30 sur la 10e Avenue Ouest. Une femme aurait appelé le 911 après avoir reçu des menaces. La Sûreté du Québec n’a pas voulu dévoiler le nom des personnes en cause.

«C’est une chicane de famille, a indiqué le porte-parole Benoît Coutu. Il n’y a pas eu utilisation d’arme à feu, mais l’individu a menacé de s’en servir. Il n’y a pas eu de blessé. L’individu a été interpellé par les policiers est rencontré par les enquêteurs qui verront si des accusations seront portées contre lui.»

Plusieurs voitures de la Sûreté du Québec ont été envoyées sur les lieux et ont délimité un périmètre de sécurité.

Au bout d’une vingtaine de minutes, l’individu est sorti de la maison et a été menotté rapidement par les policiers. Il a toutefois donné du fil à retordre aux agents. 

Commentaires