/finance/columnists
Navigation
Acheter local

C’est pour notre bien!

Geneviève Marcon

Coup d'oeil sur cet article

Vous vous en doutez: exploiter un commerce de détail constitue un défi de taille au quotidien. La gestion de l’inventaire, l’amélioration constante du service à la clientèle, l’innovation dans les produits offerts en fonction des besoins changeants d’une clientèle de plus en plus exigeante: tout cela demande une capacité de travail hors du commun, une volonté d’acier et une bonne dose d’intuition.

Vous vous en doutez: exploiter un commerce de détail constitue un défi de taille au quotidien. La gestion de l’inventaire, l’amélioration constante du service à la clientèle, l’innovation dans les produits offerts en fonction des besoins changeants d’une clientèle de plus en plus exigeante: tout cela demande une capacité de travail hors du commun, une volonté d’acier et une bonne dose d’intuition.

La période des Fêtes qui approche à grands pas est en quelque sorte la récompense ultime de bon nombre de commerçants. Ils récoltent enfin les fruits de leur travail: les ventes sont au rendez-vous, la clientèle est enjouée, une magie s’opère jour après jour.

Gâter

Les Fêtes, c’est l’occasion de gâter ceux qui nous sont chers: notre famille, nos amis, nos collègues. C’est l’occasion d’offrir des présents, peu importe la grosseur et, surtout, la valeur, qui sont autant de témoignages de notre amour et de notre amitié.

Comme la période s’y prête particulièrement bien, je me permets d’émettre un souhait. Un souhait aussi simple à formuler qu’à réaliser! Je souhaite que, dans le cadre de nos achats des Fêtes, nous fassions tous un effort spécial pour encourager les commerçants locaux.

Parce que charité bien ordonnée commence par soi-même, il est dans notre intérêt de multiplier nos emplettes chez les bannières et les commerces bien de chez nous. Des entreprises telles que Tanguay, Laura Secord, Chocolats favoris, Simons, Souris Mini, Archambault, Benjo et bien d’autres connaissent un succès dont nous pouvons être fiers! Les commerçants d’ici contribuent à la vitalité économique de Québec en faisant travailler des gens d’ici et en soutenant, eux-mêmes, des fournisseurs locaux. Voilà une belle occasion de se montrer solidaires et de contribuer, chacun à sa façon, au dynamisme de notre communauté.

Redonner

Conscients de leur succès, les propriétaires de ces entreprises tiennent à redonner à leur communauté – la nôtre! – de multiples façons. Pensons à la Fondation Maurice Tanguay, à la fontaine de Tourny, aux multiples implications philanthropiques de la famille Leclerc ou à l’association de Souris Mini avec Leucan: ce sont là quelques exemples d’engagements de ces entreprises qui permettent de soutenir des organismes d’ici, qui viennent en aide aux gens d’ici. Qu’on se le dise: acheter local peut faire une grande différence! N’est-ce pas là une bonne raison d’encourager les commerçants d’ici?

Je vous souhaite de Joyeuses Fêtes, entourés de ceux qui vous sont chers!

Commentaires