/opinion
Navigation

Meilleurs Vœux!

Gilles Parent

Coup d'oeil sur cet article

Décembre et Noël marquent la fin d’une année bien remplie. Me voici prêt à offrir mes cadeaux et vœux aux personnalités qui ont fait 2013.

Décembre et Noël marquent la fin d’une année bien remplie. Me voici prêt à offrir mes cadeaux et vœux aux personnalités qui ont fait 2013.

Pauline Marois : une auto électrique. Il y a déjà plusieurs bornes au Québec. Elle-même, Drainville, Marceau et la plupart des ministres péquistes sont d’ailleurs bornés.

Bernard Drainville: le disque de Noël Minuit, laïcs.

Jean-François Lisée: un selfie grandeur nature. J’y pense, il en a déjà sûrement un. Ou alors un jeu Opération pour qu’il puisse enlever le corps étranger qui le dérange.

André Boisclair, nouvellement nommé dans le Grand Nord Québécois: de pouvoir être enfin gelé à l’année... malgré son manteau Canada Goose!

À Bernard Trépanier, de la commission Charbonneau, on lui souhaite de meilleurs chums.

François Legault et la CAQ: arrêter de faire cadeau de leurs idées aux autres partis.

Justin Trudeau: un beau présent avec du contenu, il va rester surpris et décontenancé.

Le Bloc québécois: avec le départ de Daniel Paillé, on va leur souhaiter de participer au programme du Parti québécois Mourir dans la dignité.

Le maire Rob Ford de Toronto: il serait grandement dû pour se faire payer un voyage dans... la réalité. Et une participation dans le film tourné sur lui: Rob-zilla; l’histoire d’un gros monstre lâché «lousse» dans une ville.

Le maire Coderre de Montréal: une grande quantité de super poutres pour redresser sa ville.

Le maire Labeaume de Québec: deux gros silos emballés.

À Miley Cyrus, de l’estime de soi et des vêtements.

À Blackberry, un DVD de la série Lost.

Le CH: une visite au Temple de la renommée du hockey. Les joueurs pourront ainsi voir la coupe Stanley de très près, ce qui sera sans doute leur seule occasion cette année.

Les olympiens canadiens: qu’on parle encore d’eux une semaine après la fin des jeux de Sotchi.

Christian Paire, le directeur du CHUM à Montréal: rien. Il a déjà eu largement son cadeau. Comme disait Bernard Trépanier: «Un CHUM, c’t’un CHUM.»

La libérale Christine Saint-Pierre nous souhaite tous, à sa façon, de ne pas être constipés.

Ed Burkhardt, président de la compagnie de chemin de fer MMA: le livre Le savoir-vivre pour les nuls. Et on souhaite que, comme le pétrole brut, il soit lui aussi reconnu comme matière hautement dangereuse.

Michel Arsenault et Jocelyn Dupuis, de la FTQ: un disque du temps des Fêtes avec les succès Petit Parrain Noël, Les Hell’s Angels dans nos campagnes.

Ken Pereira: des coussins gonflables pour escalier.

Et enfin, à Mylène Paquette, qu’on change le voilier Bluenose sur les pièces de 10 cents pour une chaloupe.

 

Commentaires