/slsj
Navigation
Film Dashe

La Sodec finance finalement le projet

Dany Placard

Coup d'oeil sur cet article

Cadeau de Noël inespéré, les cinéastes Philippe-David Gagné et Jean-Marc E. Roy ont finalement obtenu leur subvention de la SODEC pour tourner leur court métrage Dashe mettant en vedette Dany Placard et Sandrine Brisson.

Cadeau de Noël inespéré, les cinéastes Philippe-David Gagné et Jean-Marc E. Roy ont finalement obtenu leur subvention de la SODEC pour tourner leur court métrage Dashe mettant en vedette Dany Placard et Sandrine Brisson.

L’image d’un joueur de baseball retiré après trois prises aurait pu s’appliquer pour le réalisateur originaire de La Baie, aujourd’hui établi en Abitibi, Philippe-David Gagné et son fidèle acolyte de Brossard, aujourd’hui basé à Chicoutimi, Jean-Marc E. Roy. En effet, après s’être fait fermer la porte par trois fois par la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) pour obtenir du financement, voilà que cette dernière a fait volte-face au quatrième dépôt ; chose tout à fait exceptionnelle.

«D’habitude, après trois dépôts, ton projet n’est plus éligible à une subvention. De notre côté, nous avons eu droit à une quatrième chance parce que, lors des verdicts, les juges étaient toujours très divergents. C’est plus que rare et toute cette démarche a prouvé que nous avions bien scoré», raconte Jean-Marc E. Roy qui tout comme son associé, Philippe-David Gagné, croient dans leur projet Dashe depuis belles lurettes.

«Même sans la subvention de la SODEC, on le tournait pareil. On avait déjà les productrices de chez Voyelles Films. Là, avec cette somme, ça nous permet de rêver encore plus grand et d’être reconnu par nos pairs à plus grande échelle parce que nous avons reçu du financement des deux instances gouvernementales», informe Roy.

Placard en tête

L’idée du court métrage Dashe a germé en juillet 2010 et dès le départ, il était clair que les deux réalisateurs voulaient travailler avec l’auteur-compositeur-interprète, Dany Placard.

« Phillipe-David et moi sommes de grands fans de Placard. Dans ses chansons, il a le don de raconter des histoires. De plus, nous le connaissons bien et avons l’habitude de travailler avec des gens qui ne sont pas des acteurs à la base. Bref, nous avions le goût de relever le défi», affirme celui qui est actuellement à Montréal pour jeter les premières lignes de son premier long métrage qui sera, rien de moins, qu’un documentaire sur le cinéaste André Forcier.

Budget important

Toujours d’après lui, le budget pour le film Dashe sera le plus gros que la région a connu pour le tournage d’un court métrage jusqu’à présent. Questionné à savoir combien, il a préféré taire le montant puisque des sommes privées sont aussi engrangées.

Dashe est un film comédie musicale racontant l’histoire d’un gars travaillant dans une usine et qui attend un enfant avec sa conjointe. Cependant, son nouveau né n’arrivera jamais et il décidera de reprendre sa vie en main en retournant à ses premières amours, la lutte amateur.

À leur grande surprise, les cinéastes Jean-Marc E. Roy et Philippe-David Gagné ont finalement obtenu du financement de la SODEC pour tourner, en février à La Baie, Dashe, leur court métrage comédie musicale mettant en vedette Dany Placard et Sandrine Bisson.

 

Commentaires