/news/currentevents
Navigation
SPVM | Vidéo

Vidéo : de nouvelles images d’une intervention policière musclée deviennent virales sur Internet

Coup d'oeil sur cet article

Moins d’une semaine après la diffusion d’une vidéo qui a mis le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) sur la sellette pour une intervention auprès d'un itinérant, voici qu’une vidéo filmée par une adolescente de 15 ans montrant un policier qui frappe un jeune homme devient virale sur les réseaux sociaux.

Depuis qu’elle a filmé ces images au McDonald’s du Square Phillips à Montréal, l’adolescente ne fait plus confiance aux policiers.

«Mes parents m’ont toujours dit que si j’avais un problème, je devais appeler les policiers, mais maintenant, je ne me sens plus rassurée et j’ai peur qu’ils me tapent dessus aussi», raconte Jeri-Ann Sb, d’après le nom de son compte YouTube utilisé pour préserver son anonymat.

Le 20 décembre, vers 18 h, la jeune femme et une amie mangeaient à une table du McDo lorsqu’une vingtaine de personnes s’étaient mises à faire du grabuge, selon ce qu'elle a raconté au Journal hier.

UNE DISPUTE

Une dispute au sujet d’une fille avait éclaté entre deux garçons d’un groupe habitué du lieu. Alors qu’ils semblaient prêts à en venir aux poings, une employée du restaurant aurait traversé le comptoir pour leur demander de se calmer.

Les jeunes se seraient montrés intimidants envers la dame qui avait alors appelé le 911, selon Jeri-Ann. Quinze minutes plus tard, soit au moment de l’arrivée des policiers, les antagonistes se sont réfugiés dans les salles de bain.

À ce moment, Jeri-Ann filmait une amie pour rire. Voyant qu’il allait y avoir de l’action, elle avait tourné sa lentille vers le fond du restaurant. Dans la vidéo, on voit les agents enfilant des gants de latex. L’action qui suit se déroule en partie à l’extérieur du cadre de l’image, mais on peut y voir les policiers qui bousculent quatre jeunes hommes. L'un d'eux résiste et reçoit un violent coup de poing de la part d’un agent.

«Ce qu’on voit dans la vidéo, c’est l’arrivée des policiers, explique Jeri-Ann. Il n’y a rien eu avant. Celui qui a frappé le gars, il a juste foncé sur le groupe alors que l’autre semblait vouloir parler avant.»

La scène se termine avec les agents qui poussent les jeunes vers la sortie. On entend alors celui qui semble être le policier dire: «Envoye, décâlisse, let’s go!»

DES CLIENTS SOUS LE CHOC

Après le départ des policiers, le restaurant est resté plongé dans un lourd silence, selon Jeri-Ann. Les jeunes qui s’étaient cachés dans les toilettes sont sortis. De retour à la maison, l’adolescente a hésité à diffuser la vidéo sur YouTube.

«J’en ai parlé à ma mère et elle m’a fait réaliser que ç’aurait pu être mon frère qui a le même âge que ce gars-là. Je sais qu’ils n’avaient pas de bonnes intentions, mais ce n’était pas une raison pour les frapper», croit l’adolescente dont la vidéo a été vue près de 35 000 fois.

Chez les restaurants McDonald's, on qualifie cette affaire de regrettable. «On ne voit pas ça souvent dans nos restaurants, c'est regrettable que ça se soit passé», a dit le porte-parole Jason Patuano.

Commentaires