/homepage
Navigation
Littérature jeunesse

Pas facile l’amour

Journal d’un dégonflé T.7 : Un cœur à prendre, Jeff Kinney, Éditions du Seuil, 230 pages, dès 9 ans

Journal d’un dégonflé  T.7 : Un cœur à prendre Jeff Kinney Éditions du Seuil  230 pages, dès 9 ans
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

La Saint-Valentin approche à grands pas et cette année, il y aura une danse à l’école de Greg. Ne désirant pas faire partie de ceux qui sont tellement pathétiques qu’ils s’y présentent seuls, le jeune homme fait des pieds et des mains pour se trouver une cavalière. Il se rend rapidement compte que l’amour (et les filles), c’est loin d’être facile…

Bon, je sais que, techniquement, la Saint-Valentin est déjà passée depuis quelques jours, mais puisqu’il y en a une chaque année, il y en a encore plein d’autres à venir! Et puis, les romans de la saga Journal d’un dégonflé sont tellement savoureux qu’ils se dégustent à n’importe quel moment de l’année! Alors, tu n’as clairement aucune raison de ne pas lire ce nouveau volet, Un cœur à prendre, surtout qu’il est particulièrement divertissant.

Les gars, je vous entends déjà dire: «Bon, une série qui s’adresse normalement à nous parle d’amour et de Saint-Valentin, c’est quoi l’idée?» Eh bien, enlevez-vous immédiatement ça de la tête, car ce bouquin est totalement pour vous! Effectivement, c’est probablement ce que je préfère le plus de cette saga de livres: le fait qu’elle s’adresse principalement aux gars, mais qu’elle arrive également à rejoindre les filles qui peuvent, ainsi, se faire une meilleure idée de ce qui peut bien trotter dans la tête des garçons de leur âge…

Aux quatre coins de sa tête

Le personnage de Greg Heffley demeure encore, même après sept tomes, l’un des personnages les plus sympathiques, attachants, transparents et brillants de la littérature actuelle! Tout en nous racontant ses gros dilemmes de cœur, le jeune homme nous trimballe vraiment aux quatre coins de sa tête, autant dans son imaginaire que dans la réalité… À cela s’ajoutent, tout au long du livre, des illustrations explicatives plus rigolotes et détaillées les unes que les autres.

Honnêtement, je ne changerais rien à la formule créée par l’auteur de la série Journal d’un dégonflé, Jeff Kinney, car elle est clairement gagnante! On a vraiment l’impression de se retrouver dans la tête de son personnage principal, Greg, et de vivre en même temps que lui tous les faux pas comiques qu’il peut commettre. On ne le qualifie pas de «l’ado ordinaire le plus célèbre de la planète» pour rien, après tout!

Commentaires