/slsj
Navigation
Marquis de Jonquière

« Impardonnable » – Dean Lygitsakos

Coup d'oeil sur cet article

Les Marquis ont connu une deuxième contre-performance en deux soirs et se sont inclinés par la marque de 4 à 1 hier face au Cool FM de St-Georges-de-Beauce.

Quinze avantages numériques pour le Cool FM, un dix minutes d’inconduite pour Francis Charette, trois échappées contre le gardien des Marquis Pier-Olivier Pelletier et même un 2 contre 0: les hommes de Dean Lygitsakos n’ont pas brillé de tous leurs feux hier après-midi.

Dans un match sans queue ni tête où les Marquis ont rarement passé plus d’une minute à forces égales, seul le but à la dernière seconde du match de Dominic Léveillé a évité l’humiliation complète.

L’entraîneur-chef Dean Lygitsakos a refusé de blâmer le travail des officiels.

«On ne s’est pas présenté aux deux dernières rencontres, lance-t-il. Je défends mes joueurs à l’année, mais là ils ont pondu un œuf pendant deux matchs. C’est à eux de se sortir de la merde.»

Protêt

Malgré la défaite, les Marquis pourraient bien malgré eux se sauver avec les deux points du match. Selon Dean Lygitsakos, le joueur du Cool FM aurait été utilisé illégalement en 3e période.

«Le protêt est déjà logé auprès de la ligue, affirme-t-il. Un joueur doit être présent au banc avant un certain moment dans la rencontre.»

Il ne reste que deux matchs au calendrier régulier des Marquis, qui affronteront l’Isothermic à Thetford Mines vendredi avant de clore la saison à domicile le lendemain face au 3L de Rivière-du-Loup.

 

Commentaires