/news/politics
Navigation
Gaspillage

Québec solidaire veut mettre fin au gaspillage

QMI_Solidaire_02de14
Jocelyn Malette / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Québec solidaire (QS) veut réduire les subventions octroyées aux entreprises multinationales pour «cesser le gaspillage des fonds publics par les vieux partis».

«Le Québec octroie deux fois plus d'aide fiscale aux multinationales que la moyenne canadienne», a souligné Andrés Fontecilla, candidat de QS dans Laurier-Dorion.

Les petites entreprises d'économies sociales bénéficieront quant à elles d'une plus grande aide si un gouvernement solidaire est élu, a indiqué la députée sortante de QS dans Gouin, Françoise David.

«Ces entreprises, qui sont très importantes au Québec, ne reçoivent que 20 % des aides fiscales de l'État, a-t-elle souligné. Les entreprises socialement et économiquement responsables pourraient être encore plus aidées.»

Afin de faire des économies, QS propose aussi de supprimer les partenariats public-privé, de réduire le nombre de cadres dans la santé et les services sociaux et d'amoindrir le coût des médicaments. Enfin, le parti souhaiterait effectuer un virage vers les logiciels libres.

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.