/news/politics
Navigation

Pour un service postal digne du 21e siècle

Postes Canada doit faire preuve de « vision »

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Denis Blanchette se porte à la défense des clients de Postes Canada.

Coup d'oeil sur cet article

Le député néo-démocrate Denis Blanchette exhorte Postes Canada de faire preuve de «vision» et de transformer l’organisation en «société du 21e siècle», plutôt que de sacrifier la livraison à domicile et de nombreux emplois.

Le député néo-démocrate Denis Blanchette exhorte Postes Canada de faire preuve de «vision» et de transformer l’organisation en «société du 21e siècle», plutôt que de sacrifier la livraison à domicile et de nombreux emplois.

Le porte-parole du NPD pour la région de Québec a joint sa voix aux syndiqués de Postes Canada afin de trouver des solutions pour éviter les mises à pied dans le service postal, qui risquent d’affecter la qualité du service offert à la population.

Innover

Conscient que l’utilisation de la poste est en plein changement, le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) demande à la partie patronale d’innover et de diversifier ses services. L’organisation propose notamment de ramener les services bancaires et financiers, actifs de 1867 à 1969 au Canada, et présents dans divers pays d’Europe.

«On demande à Postes Canada de faire un groupe d’étude sérieux sur cette question, pour préserver le service postal public et universel», martèle Alain Robitaille, coordonnateur au Québec de la campagne sur l’avenir postal pour le STTP.

Le STTP demande aussi à Postes Canada et au gouvernement Harper qu’un examen consultatif exhaustif du mandat des postes soit effectué, comme ce fut le cas en 2008. De cette manière, la population pourrait elle aussi se prononcer sur l’avenir du service.

Rappelons qu’en décembre dernier, Postes Canada annonçait la fin du service à domicile. Entre 6000 et 8000 emplois sont menacés. Onze localités canadiennes, dont cinq au Québec, ont déjà été ciblées. Les citoyens de ces régions devront donc se rendre à des boîtes postales communautaires pour récupérer leur courrier.

Sécurité et accessibilité

Le STTP s’inquiète toutefois de l’accessibilité de ces installations pour les personnes âgées ou à mobilité réduite, par exemple. Elles posent aussi problème d’un point de vue sécuritaire.Dans l’Ouest canadien, des vols auraient été commis en lien avec ces boîtes postales, privant ainsi les citoyens de leur courrier, tout en les exposant à un danger en matière d’usurpation d’identité.

Commentaires