/opinion/blogs
Navigation

Le Québec au neuvième rang en Amérique du Nord pour les investissements en capital de risque

Coup d'oeil sur cet article

Selon l'association canadienne du capital de risque et d'investissement (ACCRI) citée dans ce billet du blogue Techvibes, le Québec apparaît au neuvième rang dans la liste des États et provinces qui ont reçu le plus d'investissements en capital de risque en Amérique du Nord en 2013. Une seule autre province canadienne dépasse le Québec : l'Ontario, en septième place.

2013 investissement capital de risque

Malgré ce bon score, les investissements en capital de risque fait au Québec ne représentent que 1.8 % de tous les investissements nord-américains. En effet, le joueur incontournable est la Californie qui, sans surprise, a reçu 47 % des investissements en 2013. Le Massachusetts avec 9,8 % et l'état de New York avec 9,2 % tirent quand même leur épingle du jeu en deuxième et en troisième position respectivement.

Vous trouverez la présentation complète de l'ACCRI ici.

4 commentaire(s)

jackwood dit :
6 avril 2014 à 19 h 59 min

Je changerais ça pour être la neuvième juridiction en Amérique du Nord pour avoir le moins lourd fardeau fiscal citoyen-entreprise. Ça serait 100 fois mieux pour l`économie qu`être neuvième pour le capital de risque.

Paul Gagné dit :
6 avril 2014 à 21 h 02 min

Quand on se compare au niveau des investissements en capital de risque, on se console.

MSirois dit :
6 avril 2014 à 22 h 08 min

On pourrait dire la province qui risque beaucoup. Pauline qui investit l'argent des contribuables ds la recherche du pétrole, en sus de généreux escomptes d'impôts sur les actions accréditives investies par les actionnaires des cies pétrolières, L'hémorragie éolienne: Le surplus actuel en électricité serait résorbé qu'en 2027. Ce qui veut dire que les contribuables paieront ds le vide pendant 15 ans et fournieront de l'énergie à moindre coût aux américains et cies ayant leurs sièges sociaux ailleurs. Bien on essayera de justifier en subventionnant des autos et des autobus électriques, des serres de légumes en Gaspésie. Saviez-vous que la durée de vie d'un parc éolien est de 20 ans? Gaspésia , scène 2, mais pas 500M$ ds le trou, C'est 5G$ ds le trou. Seul Legault promet d'arrêter ces folies. Je pensait Couillard plus intelligent que Pauline.

Larry dit :
10 avril 2014 à 7 h 45 min

Merci au fonds de la FTQ et de la CSN et à Desjardins pour le capital de risque si non avec le privé nous serions derniers