/slsj
Navigation
Coupe Memorial 2015

Une pilule dure à avaler

Coupe Memorial
Photo d’archives, Agence QMI Pour que tout le monde ait des chances égales, les noms de tous ceux qui ont un intérêt à présenter la Coupe Memorial et qui répondent aux exigences du cahier de charge de la Ligue devraient être placés dans un boulier et le vainqueur tiré au hasard.

Coup d'oeil sur cet article

La décision d’octroyer la présentation de la Coupe Memorial 2015 à Québec a été une décision difficile à prendre, non seulement pour les Saguenéens et le comité organisateur, mais aussi pour la population du Saguenay-Lac-Saint-Jean au complet.

En premier lieu, j’aimerais féliciter l’organisation des Remparts pour l’obtention de ce prestigieux événement. Je suis convaincu qu’ils seront des hôtes de qualité.

Beaucoup de gens, moi y compris, ont vécu un moment de frustration lors de l’annonce de la décision jeudi dernier.

Analyse

Les premières réflexions qui me sont venues en tête ont été: «Le gros a mangé le petit!» ou «Encore Québec!» Et c’est probablement ce que la plupart d’entre vous ont dit.

Cependant, après avoir analysé la décision sur le chemin du retour, j’en suis venu à cette conclusion.

Premièrement, nous ne pouvons pas dire que c’est encore un gros marché qui a gagné, puisque les deux dernières présentations de cet événement, sur le territoire de la LHJMQ, ont été dans des petits marchés: Shawinigan et Rimouski.

Deuxièmement, le comité de sélection devait trancher le débat en ayant en main deux excellents candidats. Leur défi n’était pas de trouver un gagnant parce que peu importe la décision, c’était un choix gagnant. Il devait plutôt décider d’un perdant, ce qui a dû être très cruel.

Pour avoir rencontré les membres du comité lors de notre présentation à Saguenay en février dernier, je crois à 100 % à leur intégrité et ne les blâme pas pour leur décision.

Critères

Ce que je remettrais en question, ce serait la façon de choisir l’endroit qui est décidé par une carte de pointage selon différents critères.

Dans la décision, il doit y avoir plus que le pointage d’un groupe de cinq personnes indépendantes de la LHJMQ qui ne sont pas dans le quotidien de la ligue.

Je suggérerais plutôt que tous ceux qui ont un intérêt à présenter l’évènement et qui rencontrent les exigences du cahier de charge de la Ligue soient mis dans un boulier et le vainqueur tiré au hasard.

De cette façon, tous les marchés auraient une chance égale et équitable d’accueillir le tournoi.

– Propos recueillis par Roby St-Gelais

Commentaires